Pourquoi se former aux premiers secours ?

19/02/2018

Alerter les secours, masser, défibriller, traiter une hémorragie… Si vous maîtrisez ces gestes essentiels d’urgence, ils pourront vous être utiles si vous êtes témoin d’un accident de la vie quotidienne ou d’une situation exceptionnelle. Vous pourrez peut-être sauver la vie d’un proche ou d’un passant.

Pourquoi se former aux premiers secours ?

Une prise de conscience collective

Depuis les attentats du 13 novembre 2015 à Paris et du 14 juillet 2016 à Nice, nous sommes nombreux à vouloir connaître les gestes de premiers secours. La campagne « adoptons les comportements qui sauvent » est même devenue une grande cause nationale en 2016. Il s’agit d’un travail en commun proposé par les sapeurs-pompiers de France, la Croix-Rouge française et la Fédération nationale de la protection civile qui mènent des actions de sensibilisation et de formation aux risques qui nous entourent.

La vie quotidienne comme les situations exceptionnelles (tempête, inondation ou attentat) mettent parfois les individus dans des situations médicales difficiles : malaises, chutes, arrêts cardiaques, blessures…  et les premiers secours sont parfois déterminants.

Où et comment se former ?

Pour répondre à cette prise de conscience, des formations sont organisées partout en France depuis le 1er février 2016. Vous pouvez vous inscrire sur le site internet de votre préfecture. Cette initiation est gratuite et dure 2 heures.
Il s’agit d’acquérir les gestes essentiels du secours d’urgence : alerter, masser, défibriller et traiter les hémorragies.
À la fin de la formation, une attestation vous sera remise par le formateur au nom du préfet.

Pour aller plus loin, des associations agréées assurent la formation « prévention et secours civiques » de niveau 1 (PSC1). L’objectif est de maîtriser les gestes élémentaires de secours, mais aussi d’apprendre à réagir face à des situations courantes de la vie quotidienne. La formation dure 7 heures et est ouverte à tous, à partir de 10 ans. Elle ne nécessite pas de formation préalable. Un certificat de compétences vous sera délivré à l’issue de la session. Selon les organismes et les régions, elle coûte entre 50 et 70 € et peut être financée par votre Pôle emploi ou votre compte personnel de formation (CPF).

Vous trouverez la liste des associations agréées sur le site du Gouvernement : www.gouvernement.fr.

Sources :

  • pompiers.fr
  • stop-djihadisme.gouv.fr
  • protection-civile.org
  • bfmtv.com

 

 

Informations non contractuelles données à titre purement indicatif dans un but pédagogique et préventif. GENERALI ne saurait être tenue responsable d’un préjudice d’aucune nature lié aux informations fournies.