Skip to main content
Protéger les enfants des accidents domestiques

Protéger les enfants des accidents domestiques

Chutes, intoxications, brûlures… plus de la moitié des accidents domestiques concerne les enfants âgés de 0 à 16 ans. Avec de la vigilance, quelques réflexes simples et du matériel adapté, vous pouvez éviter ces accidents. Le point en infographie.

Protéger les enfants des accidents domestiques

 

Enfants : redoubler de vigilance

Chutes, intoxications, brûlures... Sans certaines précautions, la maison peut vite devenir un terrain de jeu dangereux pour les enfants. Quelque réflexes simples vous permettront d'éviter les accidents.

Soyez vigilants sur leurs jouets, qui peuvent contenir des polluants !
Privilégiez des matières naturelles peintes à l'eau, labellisées et sans parfum ou le plastique avec la mention "sans PVC" ou "sans phtalates".

 

Gare aux chutes

Installez des barrières de sécurité en haut des escaliers. Ne laissez jamais un tabouret près d'une fenêtre et installez un entrebâilleur. Vous pouvez aussi rehausser les rambardes des balcons et sécuriser les barreaux avec un filet, une canisse en bambou ou une vitre.


Déconseillés pour les moins de 6 ans, les lits mezzanines ou superposés doivent comporter la mention "conforme aux exigences de la sécurité NF".

 

Évitez les électrocutions

Mettez des cache-prises, de préférence à ventouse, et protégez immédiatement les fils dénudés avec un adhésif isolant.

 

Attention, c'est chaud !

Pour le bain, équipez-vous d'un thermostat ou à défaut d'un thermomètre spécifique. La température de l'eau ne doit pas dépasser les 40°C. En cuisine, éloignez les enfants, particulièrement lors de la cuisson, et choisissez un four doté d'un système porte froide.

 

Dans le jardin, restez vigilant

Ancrez bien dans le sol le portique de la balançoire et éloignez les enfants des barbecues et des tondeuses. Si vous avez une piscine, sécurisez-la avec un système de protection homologué (barrière, alarme, couverture ou encore abri de piscine).
Attention à ce que vous cultivez : certaines plantes comme le lierre, le chèvrefeuille, le petit muguet ou la fougère peuvent provoquer des intoxications insoupçonnées. Une liste de plantes de jardin toxiques est disponible sur le site toxiplante.fr

 

4 autres réflexes utiles

  • Posez des protège-angles aux coins des tables et autres meubles bas
  • Installez des bloque-portes pour éviter de se coincer les doigts.
  • Rangez en hauteur dans un placard fermé les produits d'entretien, les ciseaux, les rasoirs, les couteaux mais aussi les médicaments.
  • Jetez ou rangez les sacs et les emballages plastiques.

Nos solutions

Partager

Informations non-contractuelles données à titre purement indicatif dans un but pédagogique et préventif. Generali ne saurait être tenue responsable d’un préjudice d’aucune nature lié aux informations fournies.