Grèves dans les aéroports : comment vous faire rembourser ?

24/10/2018

Votre départ ou votre retour de vacances s'accompagne de préavis de grèves et autres turbulences dans les aéroports. Que faire si votre vol est retardé ou annulé ?

greves-aeroports

Votre vol est annulé 

La réglementation est différente selon que votre vol est un vol européen ou non.  
 
Dans le cas d’un vol européen, vous avez droit à :
  • un remboursement du billet ou un réacheminement pour votre destination finale ;
  • une indemnité forfaitaire, calculée en fonction de la longueur du trajet et, en cas de réacheminement, du retard à l’arrivée (cette indemnité n’est pas due si la compagnie vous a prévenu au moins 2 semaines avant le départ ou dans certains cas de force majeure, comme une alerte à la bombe ou des conditions météo imprévisibles) ; 
  • une prise en charge de vos rafraîchissements, repas et 2 appels téléphoniques si vous êtes bloqué à l’aéroport dans l’attente d’un vol de remplacement ;
  • ainsi qu’un hébergement à l’hôtel si le vol de remplacement n’est pas prévu le jour même.  
 
 Dans le cas d’un vol non européen, vous avez droit à :
  • un remboursement ou à un réacheminement ;
  • une indemnisation en cas de préjudice le cas échéant. 
 
Qu’est-ce qu’un vol « européen » ?
Pour être soumis aux règlements européens, un vol doit être :
  • au départ d’un aéroport situé dans un État membre de l’Union européenne, d’Islande, de Norvège ou de Suisse (quel que soit l’aéroport d’arrivée) ;
  • à destination d’un aéroport situé dans un État membre de l’Union européenne, d’Islande, de Norvège ou de Suisse, quel que soit l’aéroport de départ, lorsque le transporteur détient une licence délivrée par un État de l’Union européenne. 

Votre vol est retardé... 

On considère qu’un vol est retardé lorsqu’il ne part pas à l’heure prévue, mais que sa destination, son plan de vol, et son numéro de vol restent identiques. Dans les autres cas (escale supplémentaire, numéro de vol modifié…), il s’agit d’une annulation, un autre vol vous est  proposé. 
 
Dans le cas d’un vol européen, en cas de retard de plus : 
  • de 2 heures sur les vols de moins de 1 500 km ; 
  • de 3 heures pour les vols en Union européenne de plus de 1 500 km ;
  • de 3 heures pour tous les autres vols de 1 500 à 3 500 km ;
  • de 4 heures pour tous les vols ; 

la compagnie doit vous proposer des rafraîchissements, des repas, 2 appels téléphoniques, et un hébergement à l’hôtel si nécessaire. 

En cas de retard de plus de 5 heures, vous avez droit à un remboursement intégral du prix du billet, si vous ne souhaitez pas profiter du réacheminement qui vous est proposé. 
Vous pouvez éventuellement réclamer des dommages et intérêts à la compagnie aérienne en cas de préjudice chiffrable. 

Les informations contenues dans cet article sont purement indicatives et ne revêtent aucun caractère contractuel. Elles ne prétendent pas à l'exhaustivité, ne constituent pas un conseil à l’internaute et ne sauraient engager la responsabilité de l’assureur.

Nos solutions