Jouets connectés : gare aux risques sur les données personnelles

 
10/01/2017

Les jouets connectés, parfois peu sécurisés, peuvent collecter des données que les fabricants se réservent le droit d’utiliser.

Jouets connectés : gare aux risques sur les données personnelles

Les jouets connectés, parfois peu sécurisés, peuvent collecter des données que les fabricants se réservent le droit d’utiliser.

Inoffensif robot ou espion ?

C’est bien connu, tous les enfants parlent à leurs jouets. Et si ces derniers répétaient tous leurs secrets ? Non, il ne s’agit pas d’un scénario à la Toy Story, mais de jouets connectés. Nouvelle sensation sous les sapins de Noël, les jouets connectés interagissent avec les enfants, enregistrent sons et images... pour les envoyer où ?

Différentes associations de parents ou de consommateurs, en Europe et en Amérique du Nord, ont récemment tiré la sonnette d’alarme : les jouets connectés ne garantiraient pas le respect de la vie privée et la sécurité des données personnelles des enfants. Concrètement, la poupée ou le robot enregistre tout ce que dit l’enfant et transmet ces données, dès qu’il est allumé, via une connexion sans fil Wifi ou Bluetooth. Or, en l’absence de tout dispositif de cryptage ou de sécurité, les communications peuvent être interceptées avec une grande facilité dans un rayon de quelques dizaines de mètres.

Le jouet innocent devient alors un potentiel espion, permettant à toute personne indiscrète ou malveillante d’en faire usage.

Le jouet, nouveau dispositif marketing ?

Autre risque, souligné par l’association UFC-Que Choisir qui a d’ailleurs saisi la CNIL : le stockage des données. Tout ce que le jouet enregistre (voix, images) est stocké sur un serveur.

Que deviennent ces données ? Avez-vous un droit de regard sur vos données personnelles ainsi collectées ? Rien n’est moins sûr. L’association pointe notamment du doigt la « charte de confidentialité » d’un fabricant de jouets connectés. Elle précise qu’en utilisant le jouet, et donc en communiquant des informations personnelles, l’utilisateur « accepte expressément » que ces données soient collectées, traitées, conservées, transférées sur un serveur, éventuellement situé à l’étranger et donc relevant de la législation de ce pays. Le risque ? Voir ces données, utilisées et/ou revendues pour des usages marketing.

Optez pour la prudence

Les jouets connectés ne sont évidemment pas tous dangereux… À condition de faire preuve de la plus grande prudence et de sensibiliser vos enfants aux risques que comporte leur utilisation.

Par précaution, pensez à :

  • éteindre le jouet dès que l’enfant a fini de l’utiliser ;
  • ne pas laisser votre enfant photographier quelqu’un sans son consentement ;
  • ranger le jouet dans une chambre et ne pas le laisser traîner dans les pièces communes.

Informations non contractuelles à caractère publicitaire. Les garanties peuvent donner lieu à exclusions, limitations et franchises. Pour connaître le détail, l’étendue et les conditions de garantie, reportez-vous aux dispositions générales et particulières du contrat. La souscription d’un contrat demeure soumise à nos règles d’acceptation des risques.