Skip to main content
Assurer votre collection d’objets : est-ce indispensable ?

Assurer votre collection d’objets : est-ce indispensable ?

Vous possédez chez vous une collection d’objets ? BD, petites voitures, timbres, vinyles, figurines ou instruments de musique… Sans doute précieuse à vos yeux, celle-ci n’est pas toujours protégée par votre assurance habitation. Mieux vaut donc prévenir tous risques de dommages accidentels (détérioration, casse) et de vol avec une couverture d’assurance suffisante.

Qu’est-ce qu’une collection ?

S’il est possible de collectionner toute sorte d’objets, le Code des assurances ne donne pas de définition précise de la collection. Les objets assurables peuvent être listés dans les conditions générales des contrats. Ils sont classés dans des catégories variables d’une assurance à l’autre : objets de valeur (tableaux, sculptures, livres anciens…), biens précieux (bijoux, lingots…), objets de loisirs (instrument de musique, matériel de sport et loisirs…).

Que couvre votre assurance habitation ?

Généralement, les garanties de base d’une assurance habitation couvrent l’ensemble des biens meubles du logement, contre les principaux risques de sinistre (incendie, dégâts des eaux, vol), pour un montant global déterminé par le niveau de garanties souscrites.
Les collections d’objets entrent dans le capital mobilier assuré, jusqu’à un certain plafond de garantie qui peut être variable. Vos objets de collection devront être précisés dans les dispositions particulières de votre contrat habitation.

Assurez votre collection à sa juste valeur

Au-delà de leur dimension affective, vos objets de collection ont une valeur financière déterminée par plusieurs paramètres comme leur rareté, leur état ou encore leur prix de marché. Commencez par un inventaire de vos biens pour pouvoir les déclarer précisément dans votre contrat en conservant tout justificatif (facture, photo, certificat d’authenticité, expertise, etc.). Puis faites estimer votre collection – par Internet ou en faisant appel à un expert ou un commissaire-priseur - en vue d’adapter votre couverture d’assurance. Vous avez deux possibilités :

Equipez-vous pour protéger votre collection

En contrepartie de la couverture de votre collection, l’assureur peut exiger des mesures de protection de votre domicile, comme l’installation d’une alarme ou d’un système de télésurveillance. Il peut aussi demander des précautions particulières d’emballage pour les déplacements et transports.

Et si vous exposez votre collection ?  

Vous envisagez d’exposer votre collection dans un salon, une galerie ou un autre lieu ouvert au public ? Le déplacement, le transport et l’exposition multiplient les risques de dommages accidentels (chute, casse, détérioration). Les garanties de base de l’assurance habitation se limitent généralement aux sinistres qui surviennent dans le logement assuré. Elles ne couvrent pas les biens à l’extérieur du domicile. Avant de transporter et d’exposer votre collection, vous pouvez souscrire une assurance spécifique aux objets d’art et de collection avec des garanties adaptées pour protéger vos objets en tous lieux.  

Nos solutions

Partager

Informations non-contractuelles données à titre purement indicatif dans un but pédagogique et préventif. Generali ne saurait être tenue responsable d’un préjudice d’aucune nature lié aux informations fournies.