Skip to main content
Objets d'art et de collection : comment les faire estimer ?

Objets d'art et de collection : comment les faire estimer ?

Faire estimer vos objets précieux est toujours bénéfique, que ce soit pour les faire assurer, les revendre ou parce que vous venez d’en hériter sans en connaître la valeur réelle. Mais à qui faire appel et comment éviter les erreurs ? Le point avec Marie-Claude Miré, souscriptrice œuvres d’art chez Generali.

Faire estimer ses objets d'art sur Internet, est-ce une solution fiable ?

Marie-Claude Miré. Aujourd’hui, de nombreux sites vous proposent d’estimer vos objets en ligne, sans que vous ayez à vous déplacer. Pour cela, vous devez envoyer un descriptif complet de l’objet, des photos, et le maximum d’informations en votre possession (nom de l’artiste, année de réalisation, état, etc.). C’est une solution simple et pratique pour obtenir une idée de la valeur de ses objets. D’autant plus si vous habitez une commune reculée ou encore si vous ne souhaitez pas dévoiler votre identité (certains sites vous proposent en effet des estimations en respectant votre anonymat le plus complet).
 
En revanche, faire estimer vos biens sur Internet présente certains inconvénients. Tout d’abord, l’estimation s’avère compliquée pour certains objets. En effet, les clichés ne permettent pas toujours d’apprécier correctement un bien, de se faire une idée de son état, de déceler ses particularités... Et dans la plupart des cas, vous n’obtiendrez qu’une idée de la valeur de votre objet, qui n’engage en aucun cas la responsabilité de l'expert en ligne. Seuls certains sites proposent de délivrer des véritables certificats d’authenticité. Quant au coût de l’estimation, elle varie d’un site à l’autre : certaines sont gratuites, d’autres sont facturées.

Le recours à un expert est-il à privilégier ?

Marie-Claude Miré. Une deuxième solution consiste en effet à faire appel à un expert spécialisé. Ces professionnels sont de bonnes sources d’informations mais attention : il vaut mieux prendre le temps de bien le choisir. Renseignez-vous auprès d’experts ayant pignon sur rue et n’hésitez pas à leur demander leurs références (collaborations, agréments, appartenance à un syndicat professionnel). Vous pouvez aussi demander conseil à votre compagnie d’assurance : en fonction des objets à estimer, elle pourra vous donner une liste d’experts avec lesquels elle collabore régulièrement.
 
En fonction du nombre de pièces à estimer et/ou de leur volume, l’expert pourra vous demander d’apporter vos biens ou se déplacera chez vous. Sachez que les frais d'expertise sont variables d’un expert à l’autre. Certains prennent un pourcentage de la valeur de l’œuvre ou de la collection, d’autres fonctionnent au forfait. Ils vous fourniront une expertise écrite, par laquelle leur responsabilité est engagée.
 
Pensez également aux antiquaires, qui peuvent être de bon conseil. Fiez-vous au bouche-à-oreille pour trouver une personne de confiance. 

Dans quel cas faire appel aux commissaires-priseurs ?

Marie-Claude Miré. Si vous avez pour projet de vendre vos objets de collection, vous pouvez vous tourner vers les commissaires-priseurs pour les faire estimer. Il existe aujourd’hui des maisons de vente réparties dans toute la France, et vous en trouverez sûrement une proche de chez vous. L’exercice de la profession de commissaire-priseur est réglementé, ce qui offre une garantie appréciable. Les évaluations sont parfois gratuites, comme chez Drouot Estimations, à Paris. 
 
Quelques adresses utiles :

  • Sfep-experts.com : site du Syndicat français des experts professionnels en œuvres d’art et objets de collection. Il répertorie 110 experts, essentiellement basés à Paris.
  • Encheres-publiques.com : annuaire des commissaires-priseurs et des salles des ventes par région et par département.
  • Commissaires-priseurs.com : le site de la Chambre nationale des commissaires-priseurs judiciaires.
  • Drouot-estimations.com : pour faire estimer en ligne, prendre rendez-vous avec un commissaire-priseur ou retrouver la liste des ventes. Possibilité de faire estimer sur place (Paris 9e), du lundi au samedi.
  • Sna-france.com : site du Syndicat national des antiquaires.
  • Artprice.com : pour faire estimer en ligne.
     

Nos solutions

Partager

Informations non-contractuelles données à titre purement indicatif dans un but pédagogique et préventif. Generali ne saurait être tenue responsable d’un préjudice d’aucune nature lié aux informations fournies.