Skip to main content

Feux de forêt : quelles précautions prendre ?

Les incendies de forêt causent des dommages importants et sont souvent le fruit de négligences humaines. Quelques règles de prudence peuvent pourtant contribuer à limiter ce risque.
Comment agir en prévention afin qu’un événement de cette ampleur puisse être évité ? Que faire si un incendie de forêt s’est effectivement déclaré à proximité de chez vous ? Notre infographie vous propose de revenir sur les précautions à prendre pour vous y préparer au mieux.

Avec 16,9 millions d’hectares de forêt, la France est le quatrième pays européen le plus boisé. Cela la rend particulièrement vulnérable aux incendies de forêt, notamment pendant la période estivale. Entre 2007 et 2018, on a dénombré une moyenne annuelle de 4 040 feux ayant ravagé 11 117 hectares de forêt. Or, l’activité humaine est la principale cause de déclenchement d’incendie (chantiers, activités agricoles, mégots de cigarettes, barbecue, etc.). Il est donc essentiel de connaître les bons réflexes pour éviter les départs d’incendies et protéger vos biens et vos proches.

Téléchargez notre fiche prévention : "Feux de forêt : comment les éviter et s'en protéger ?"

Prévenir

Renseignez-vous auprès de votre mairie ou des services de l’Etat pour connaître le niveau d’exposition de votre commune et la réglementation à laquelle est potentiellement soumise votre habitation (Plan de Prévention des Risques – PPR – Obligation de débroussaillement).

  • Si vous êtes concernés par l’obligation de débroussaillement 
-Débroussaillez sur un rayon de 50m aux abords des constructions.
-Élaguez les arbres conservés.
-Cassez la continuité au sol de la végétation : plantez des bouquets d’arbres à plusieurs mètres de distance et ne plantez pas d’arbustes sous les arbres.
-Séparez les houppiers (les branches situées au sommet du tronc) des arbres les plus imposants.
-Éloignez la végétation des bâtiments (y compris les plantes d’ornement de grande taille). Ne gardez pas de végétaux trop proches des parties combustibles de la maison et réduisez les linéaires de haie.
 
1 feu sur 2 est dû à imprudence : voici les bons comportements à adopter pour ne pas risquer un feu de forêt 
 
  • Ne pas faire de feu ou de barbecue aux abords des forêts.
  • Ne jetez pas de cigarette en forêt ni par la fenêtre de votre voiture.
  • Evitez de faire des travaux sources d’étincelles les jours de risque d’incendie.
  • Ne placez pas de combustible (bois, fuel, butane…) contre votre maison.

À retenir :

  • Evitez les gouttières en plastique.
  •  Optez pour des volets en bois ou en aluminium.
  • Débroussaillez votre chemin d’accès.
  • Dimensionnez le portail pour les véhicules de secours.
  • Equipez-vous d’une motopompe pour la piscine.

En cas de feux de forêt

  • Donnez l’alerte : téléphonez au 18 ou au 112.
  • Fermez les bouteilles de gaz et rentrez-les dans le bâtiment ou plongez-les dans votre piscine.
  • Laissez votre portail ouvert pour faciliter l’accès des secours, même si vous évacuez la maison.
  • Garez les voitures, vitres fermées, contre les façades opposées à la direction d’où vient le feu.
  • Mettez à l’abri les mobiliers de jardin et les autres équipements combustibles.
  • Arrosez les façades des bâtiments avant l’arrivée du feu. En revanche l’arrosage préventif des végétaux sera sans effet.
  • N’attendez pas le dernier moment pour évacuer. Vous pourriez vous retrouver au cœur de l’incendie sans aucune protection.

Après le feu

  • Noyez si nécessaire les souches et les zones encore chaudes.
  • Abattez les arbres calcinés qui menacent de tomber sur votre maison, les accès et les zones de passage des personnes et des véhicules.
  • Ne ramassez en aucun cas les fagots qui constituent les fascines pour les utiliser comme bois de chauffage ou pour toute autre utilisation.
  • Déclarez le sinistre dans le délai prévu par votre contrat habitation. N’hésitez pas à prendre des photos de toutes les parties touchées de votre propriété.

Bon à savoir

Un incendie va vite, jusqu’à 5 km/h avec des accélérations rapides en fonction du relief.
• Les départs de feu sont presque toujours localisés à moins de 100 mètres d’une habitation ou d’une route et la plupart du
temps liés à une action d’origine humaine (imprudence, accident, malveillance).
• Les fumées sont toxiques et arrivent bien avant les flammes.

Le relief a une incidence sur la vitesse d’arrivée des flammes. Rappelez-vous qu’un feu se déplace plus vite en pente montante
que descendante.

2020-02/Incendie-Infographiev2.png

Incendie de forêt : quelles précautions prendre ?

Adoptez les bons gestes

Pour prévenir les risques

En forêt

  • N'allumez pas de feu
  • Évitez de fumer et surtout de jeter vos mégots sur le sol

Chez vous
(si vous vivez à proximité d'une forêt)

  • Débroussaillez sur 50 mètres autour de votre domicile et élaguez les grands arbres
  • Évitez de planter des épineux et des conifères dans votre jardin
  • N'installez pas de gouttières en plastique
  • Ne plantez pas de végétaux devant votre fenêtre

 

Pour vous protéger en cas d'incendie déclaré

  • Appelez les sapeurs-pompiers en composant le 18 ou le 112.
  • Placez un linge humide sur votre visage et ceux de vos proches.

Chez vous

  • Arrosez copieusement votre façade
  • Fermez les portes et les fenêtres et placez des serpillières mouillées en bas des portes
  • N'évacuez votre domicile que sur ordre des pompiers

En voiture

  • Garez-vous dans un endroit dégagé sans végétation
  • Si le feu traverse la route : restez dans votre véhicule, fermez les vitres et allumez vos feux de croisement

A pied

  • Réfugiez-vous derrière un écran de protection (rocher, mur...)

Nos solutions

Partager

Informations non-contractuelles données à titre purement indicatif dans un but pédagogique et préventif. Generali ne saurait être tenue responsable d’un préjudice d’aucune nature lié aux informations fournies.