Skip to main content
Occupez vos petits-enfants pendant les vacances

Occupez vos petits-enfants pendant les vacances

Vous allez garder vos petits-enfants pendant les vacances et vous vous demandez comment vous allez les occuper pendant des heures… Voici des suggestions variées pour profiter pleinement de ces moments partagés qui ne sont pas une simple « garderie ». Ils sont aussi l’occasion de tisser des liens forts et d’éveiller les enfants.

Il fait froid et gris, vous avez décidé de rester au chaud à l’intérieur. Pas question de s’ennuyer !

Jouez
L’important, c’est de jouer ensemble. Peu importe le gagnant, la partie est gagnée quand tous les joueurs ont passé un bon moment, vous aussi. Une bonne recette : proposez-leur des jeux de société qui vous amusaient déjà quand vous aviez leur âge, avec des cartes, des pions, des dés… et pas d’écran. Quelques exemples : jeu de l’oie ou des sept familles pour les plus petits, « 1000 bornes » ou « Monopoly » pour les plus grands… Il y a de fortes chances qu’ils soient dépaysés -pour leur plus grand plaisir- avec des jeux qu’ils ne connaissent peut-être pas ou seulement dans une version numérique. 


Lisez
Installez-vous confortablement côte à côte, c’est plus facile pour regarder les images. Et sortez le grand jeu : mettez le ton, déformez votre voix si besoin est, n’hésitez pas à en rajouter. Les enfants adorent ! S’ils sont en âge de lire, faites-les participer. Aidez les plus petits à déchiffrer et distribuez les rôles aux plus grands pour les dialogues. L’histoire va forcément provoquer des questions : si vous n’avez pas réponse à tout, improvisez !


Cuisinez
Préparer un gâteau tous ensemble : c’est simple, c’est collectif, c’est amusant… et c’est délicieux à la fin. Distribuez les tâches à vos marmitons du jour. Les plus petits peuvent passer les ingrédients, les grands peuvent participer plus activement en faisant des mélanges. Si vous avez une recette de tarte qui nécessite de pétrir de la pâte à la main, vous avez gagné le gros lot. Vous pouvez être sûr que vos aides-cuisiniers seront aux anges de cumuler une activité de « grand » avec le plaisir enfantin du tripatouillage. 


Partagez
Invitez-les à découvrir un coin de votre vie de « grande personne ». C’est tout simple : ouvrez votre boîte à bijoux ou laissez-les explorer votre collection de figurines ou de petites voitures, pour ne citer que deux exemples au hasard. C’est peut-être encore plus passionnant que les jeux et les livres. Racontez-leur chaque bijou, chaque figurine. Laissez-les essayer ou prendre en main. Vous allez créer un vrai moment d’échange.
    

Racontez-vous  
Idée de génie à la portée de chacun : racontez, sans livre, une histoire captivante. La vôtre ! Parlez de votre enfance, par exemple, ou de celle de leurs parents. Rebondissez sur des sujets qui leur sont familiers (les jeux, l’école, les repas, les habits, la télévision…) et montrez-leur à quel point c’était différent lorsque vous aviez leur âge. Vous allez surprendre ! Il suffit de commencer pour lancer un échange : ils auront à coup sûr des questions à vous poser. Et vous serez surpris à votre tour de leur curiosité. 


S’il fait beau, on sort. Il y a tant de choses à découvrir aux alentours de chez vous.

 

Baladez-vous
En route ! Rien de plus agréable et de plus sain qu’une petite promenade dès qu’il y a un rayon de soleil. Baladez-vous en forêt ou sur les petits chemins si vous êtes à la campagne. Marchez dans les parcs et dans les rues si vous habitez en ville. Tout le monde n’est pas obligé de marcher, d’ailleurs. Les petits peuvent vous accompagner à bicyclette ou même à tricycle. Et n’oubliez pas de commenter le paysage (les arbres, les boutiques originales, etc.) avec eux. Une promenade, c’est un moment de détente et c’est aussi une leçon de choses pour éveiller leur curiosité.  

 

Enrôlez-les
Aujourd’hui, on ne joue pas…  on fait comme les grandes personnes ! Proposez-leur, par exemple, de vous aider à jardiner ou à bricoler. Ils seront ravis d’être enrôlés dans des activités « sérieuses » et il y a de fortes chances qu’ils s’amusent encore plus qu’avec un jeu. 

 

Visitez 
Il y a forcément un lieu intéressant à visiter près de chez vous : un musée (avec des tableaux, des voitures anciennes, des squelettes de dinosaures, etc.), un château, des jardins, un aquarium… Dans toute ville, il y a un quartier historique avec des maisons ou des boutiques d’une autre époque.  Et c’est gratuit ! Un bon conseil : potassez le sujet avant la visite et racontez-leur avec vos mots à vous, adaptés à leur âge, ce que vous découvrez. L’important, c’est qu’ils passent un bon moment avec vous tout en s’ouvrant des horizons. Point capital : il vaut mieux visiter la moitié d’un musée et garder la suite pour une autre fois que de lasser votre jeune public. 

 

Partez à la chasse... aux images
Idée originale qui permet d’associer plein air et technologie, jeu et ballade : la chasse aux images. On peut jouer en ville comme à la campagne. Donnez-vous un thème (par exemple les fleurs rouges si vous êtes à la campagne, les plaques des noms de rue en ville), et c’est parti. Faites deux équipes, chacune avec un téléphone pour prendre les photos. La balade prend une allure aventureuse de chasse au trésor. Une fois rentré à la maison, demandez-leur de commenter leurs images. 
 

Nos solutions

Partager

Informations non-contractuelles données à titre purement indicatif dans un but pédagogique et préventif. Generali ne saurait être tenue responsable d’un préjudice d’aucune nature lié aux informations fournies.