amortir_couts_residence_secondaire

Comment amortir les coûts de sa résidence secondaire ?

Travaux, maintenance, charges... le coût de revient d’une résidence secondaire peut représenter une bonne partie de sa valeur. Découvrez 3 solutions pour vous permettre de rentabiliser votre maison de vacances : location saisonnière, tournages et échange de logement.

La location saisonnière

Louer votre bien quelques semaines par an à des vacanciers permet de générer des revenus complémentaires. Toutefois, pour être sûr de réaliser une bonne affaire, quelques précautions s’imposent. 

Choisissez bien la période de location et privilégiez les périodes très demandées : les vacances d’hiver si vous possédez un chalet en montagne, le printemps ou l’été pour une maison en bord de mer.

Pensez aussi à promouvoir votre  logement suffisamment à l’avance : les vacanciers, notamment étrangers, s’y prennent souvent très tôt pour réserver leurs logements. Vous pouvez :
- soit publier en ligne une annonce à l’année,
- soit recourir aux services d’une agence immobilière spécialisée (le versement d’une commission est à prévoir).
Enfin, veillez à rendre votre logement tout confort (ou presque) en effectuant quelques investissements : lave-linge, lave-vaisselle, connexion internet, etc.

Les tournages

Votre résidence secondaire est une grande maison de campagne proche d’un centre urbain ? Un appartement spacieux ? Une demeure atypique ou centenaire ? Elle peut intéresser les maisons de productions de films ou de téléfilms, en quête du cadre idéal pour un tournage ou une prise de vue.

Il suffit de référencer votre bien auprès d’une société spécialisée, qui fera appel à vous dès qu’une occasion se présente.
Avant de sauter le pas, pensez toutefois à vous renseigner sur les assurances dont vous bénéficiez en cas de dégâts causés par l’équipe de tournage.

L’échange de logement

A défaut de louer votre appartement ou maison, vous pouvez l’échanger contre un autre logement ailleurs, le temps des vacances. Cette formule ne rapporte pas d’argent mais permet de faire des économies, tout en évitant les risques et inconvénients d’un bien laissé trop longtemps inoccupé.

Pour en profiter, inscrivez-vous sur un site spécialisé en ligne. Proposez votre logement en rédigeant une offre détaillée et attractive, puis consultez les offres correspondant à vos attentes (type de bien, lieu, date...).

 

Quelles précautions ?
Avant de partir, prenez contact avec votre assureur pour le prévenir de l’échange et vous assurer que votre multirisque habitation couvre bien vos invités. Vous échangez également vos voitures ? Là encore, vérifiez que votre assurance auto couvre bien les conducteurs tiers.

Dossier mis à jour le 20/12/2012

Les informations contenues dans cet article sont purement indicatives et ne revêtent aucun caractère contractuel. Elles ne prétendent pas à l'exhaustivité, ne constituent pas un conseil à l’Internaute et ne sauraient engager la responsabilité de l’Assureur.