Le soleil est de retour et toute votre famille s'adonne aux activités en plein air. Que vous soyez dans votre jardin, en promenade avec vos animaux ou en forêt... voici des conseils simples pour éviter les petits « bobos » et profiter des beaux jours en toute sérénité !

JARDINS ET TERRAINS DE JEUX : restez vigilants !

Dans votre jardin
  • rangez vos outils et produits de jardinage dans un lieu fermé à clé
  • évitez que votre enfant n’apporte son doudou au jardin :
    des parasites peuvent s’y loger
  • redoublez de vigilance quand plusieurs enfants jouent :
    dans l’action, ils oublient vite la prudence !
  • répandez engrais et herbicides en fin d’après-midi, quand l’enfant n'est plus au jardin

 

Sur les terrains de jeu

Toboggans et balançoires sont la cause de nombreux accidents. Ce sont les garçons de 5 à 10 ans qui les utilisent le plus (Livre blanc pour la sécurité de l’enfant à la maison Assureurs Prévention Santé)

  • ne laissez jamais votre enfant jouer seul dans un terrain de jeu
  • expliquez-lui comment utiliser correctement les toboggans et tourniquets
  • rentrez dans son blouson les écharpes et cordons qui risquent de s’accrocher à l’équipement de jeu
  • assurez-vous qu'aucune corde à sauter ou ficelle ne soit attachée aux glissoires
 
Jardinage et barbecue
  • ne réparez ou retournez jamais une tondeuse en présence d’un enfant
  • éloignez les enfants du jardin avant d’utiliser votre tronçonneuse ou de tailler les haies
  • éloignez systématiquement les enfants avant d’utiliser votre barbecue. N’utilisez jamais d’alcool ou d’essence pour l’allumer. Veillez à ce qu'il soit stable et éloigné de la végétation.
 
Portiques et jeux de plein air
  • ancrez le portique dans une zone couverte de gazon, afin d’amortir le choc en cas de chute
  • fixez solidement les montants des paniers de basket-ball au sol ou au mur

ANIMAUX : écartez les risques !

Accidents animauxLes enfants victimes de morsures ont généralement entre 3 et 5 ans.

Même le plus gentil des chiens peut mordre par réflexe à la suite d’un mouvement qu’il interprète comme une agression. Deux fois sur trois, l’animal est un chien de race. La jalousie peut aussi rendre un animal agressif : une fois sur deux l’animal connaît bien l’enfant ! (Lvre blanc pour la sécurité de l’enfant à la maison Assureurs Prévention Santé)

 
Animaux domestiques
  • interdisez à vos enfants de caresser des chiens inconnus
  • ne les laissez pas déranger des animaux qui mangent ou se reposent
  • ne leur permettez jamais de toucher seuls les petits d’une mère lorsqu’elle est présente
  • apprenez leur à ne pas brutaliser les animaux
  • si vous avez des chiens de garde ou de défense, ne les laissez pas seuls avec vos enfants
  • ne laissez pas un animal entrer dans la chambre d’un enfant qui dort
 
Insectes
  • apprenez à vos enfants à fermer la bouche et à rester calmes en présence d’insectes :
    les gestes brusques ou violents ne font qu’attiser l’agressivité des guêpes, abeilles, frelons...
  • imprégnez vêtements et moustiquaires avec de l’essence de citronnelle ou de plantes comme le géranium, qui éloignent les moustiques.
  • portez des vêtements blancs, verts, kakis : les couleurs vives, fleuries ou noires attirent les insectes

 

Serpents
  • apprenez à votre enfant à faire du bruit lors de promenades dans la nature pour éloigner les bêtes
  • en revanche, expliquez-lui qu’il ne faut ni crier, ni bouger, s'il se retrouve face à un serpent
  • interdisez-lui de soulever les pierres car les vipères s’y cachent souvent

PLANTES : derrière la beauté, le danger...

Prévention dangers plantesLes enfants de moins de 5 ans sont les premières victimes d’intoxications par les plantes.

Naturellement habitués à manger des groseilles et myrtilles, les enfants risquent un jour de les confondre avec des baies nocives :

  • les enfants s’intoxiquent le plus souvent avec le lierre, le chèvrefeuille, le petit muguet, la fougère...
  • les feuilles de rhubarbe, les tiges de tomates et certains champignons peuvent avoir des effets dramatiques.
 
Protégez vos enfants grâce à des principes élémentaires :
  • apprenez très tôt à vos enfants à ne pas toucher aux plantes, herbes, baies.
  • surveillez-les de près s’ils ramassent des fraises, framboises ou myrtilles
  • lavez-les avant d’en manger pour prévenir le risque de leptospirose (maladie due à une bactérie)
  • ne ramassez que les champignons que vous reconnaissez (au moindre doute demandez conseil à votre pharmacien)
  • prenez garde aux piqûres et griffures par les plantes : ronces, rosiers, chardons, et surtout à l’ortie
  • privilégiez les vêtements couvrants les jambes de vos enfants lorsque vous partez en balade dans la nature, pour éviter les piqûres et griffures
 
Adoptez les gestes qui sauvent en cas d’intoxication :
  • alertez immédiatement un médecin ou le centre antipoison de votre région
  • ne faites vomir que sur l’ordre du médecin et seulement si la victime est consciente
  • ne donnez rien à boire à la victime (ni eau, ni lait) sans avis médical
  • conservez, si possible, des éléments permettant d’identifier la plante, la baie ou le fruit responsable

Les informations contenues dans cet article sont purement indicatives et ne revêtent aucun caractère contractuel. Elles ne prétendent pas à l'exhaustivité, ne constituent pas un conseil à l’Internaute et ne sauraient engager la responsabilité de l’Assureur.