invalidite_gav

L'incapacité permanente

La GAV vous aide à faire face aux conséquences financières des accidents de la vie privée. Pour bien choisir votre formule, nous vous proposons des exemples de prise en charge selon la gravité de l'incapacité dont vous êtes victime.

Définition

On qualifie d'incapacité permanente, la réduction de façon permanente et définitive, totale ou partielle, de certaines de vos fonctions :

  • physiques
  • psychosensorielles
  • et/ou intellectuelles

Votre taux d’incapacité doit être reconnu médicalement à la date de consolidation de votre état, en comparant votre état de santé avant et après votre accident.

Tableau indicatif

Les exemples de ce tableau vous sont donnés à titre indicatif :

Sequelles

Taux d'invalidité
moyen

Generali
Accidents
de la vie

Formule 5%

Generali
Accidents
de la vie

Formule 30%

Perte d'un doigt 5 à 15 % -
Perte d'un genou 10 % -
Paralysie du visage 15 à 20 % -
Perte de la vision d'un œil 20 à 25 % -
Perte d'une jambe 25 à 30 % -
Perte d'un pied 30 %
Perte de la main droite (pour un droitier) 40 à 50 %
Perte du bras droit (pour un droitier) 65 %
Tétraplégie 95 %

 

Ces exemples sont donnés à titre indicatif. L'expertise médicale tient compte pour déterminer ce taux, de la situation familiale et professionnelle de la victime. La perte d'un doigt pour un pianiste n'a pas les mêmes conséquences professionnelles que pour un attaché commercial. 

Les informations contenues dans cet article sont purement indicatives et ne revêtent aucun caractère contractuel. Elles ne prétendent pas à l'exhaustivité, ne constituent pas un conseil à l’Internaute et ne sauraient engager la responsabilité de l’Assureur.