Skip to main content

Voiture électrique : êtes-vous prêt à sauter le pas ?

En France, l’avenir de la planète préoccupe une partie croissante de la population : afin de réduire leur empreinte environnementale, les Français sont de plus en plus nombreux à changer leur comportement, notamment en achetant une voiture électrique. Et vous, êtes-vous prêt pour l’électrique ?

Quelques chiffres
80%1 des Français s’inquiètent du changement climatique et 90 %2 estiment que des solutions doivent être mises en œuvre immédiatement pour l’atténuer. Aujourd’hui, plus d’un Français sur trois envisage de passer à l’électrique2

Considérée comme l’avenir du transport individuel, la voiture électrique (ou VE) a le vent en poupe.

Les avantages d'une voiture électrique 

1. Moins de pollution lors de l'usage

Contrairement à une voiture thermique, une voiture électrique n’émet pas de CO2, ni de polluants chimiques, et dégage moins de particules fines qu’un modèle essence ou diesel. À l’usage, les VE sont donc moins polluantes.

2. Pas de restriction de circulation

Les voitures électriques peuvent continuer à circuler en centre ville malgré les restrictions de circulation de plus en plus nombreuses visant à exclure les véhicules polluants des villes. 

3. Un véhicule silencieux

Un moteur électrique est silencieux. Si cela peut être déroutant au début, c’est un atout appréciable à l’intérieur comme à l’extérieur du véhicule. Les voitures électriques contribuent ainsi à réduire la nuisance sonore dans les villes. Cependant, redoublez de vigilance car les piétons et les cyclistes ne vous entendent pas arriver. Récemment, les constructeurs automobiles se penchent sur la question du bruit de leur moteur électrique afin que les véhicules soient mieux repérables par les usagers. Cela leur permet également de mettre en place une signature sonore spécifique selon les marques.

4. Économique à l’usage

Plus chère à l’achat qu’une voiture thermique, la voiture électrique est plus économique à l’usage. Les coûts d’entretien sont divisés par quatre (étude FATEC), notamment parce qu’elle n’a pas de pièces d’usure (courroie, échappement, etc.), ni d’huile à changer.

Côté consommation, si vous parcourez 15 000 km par an, vous dépenserez en moyenne 360 € avec une VE (consommation moyenne de 15 kWh/100 km à 0,16 € / kWh) contre 1 125 € avec un véhicule essence (consommation moyenne de 5 l/100 km à 1,50 € / litre) 3.

 

Les inconvénients d'une voiture électrique

1. Le prix d’achat

Rarement en dessous de 30 000 €, une voiture électrique coûte plus cher à l’achat qu’une voiture classique, notamment à cause de la batterie. Même si le gouvernement a mis en place différentes mesures pour les rendre plus accessibles, comme on le verra.

2. Les contraintes de la recharge

Vous pouvez recharger votre véhicule chez vous, sur une prise électrique classique, mais le temps de charge est long (entre
10 h et 20 h) et, à long terme, vous risquez de l’abîmer : les prises classiques n’ont pas été conçues pour supporter la puissance des batteries des voitures électriques modernes.  Autre souci, si tous les véhicules des particuliers sont rechargés
en même temps (le soir et avant les grands départs en vacances par exemple), le réseau électrique risque de ne pas le supporter 4. 
La seconde option, recommandée par les constructeurs de voitures électriques, est la borne de recharge, appelée « Wallbox » (coffret mural). Sa vitesse de charge est supérieure à celle d’une prise classique : selon les performances de votre circuit électrique à domicile, elle permet de récupérer environ 300 kilomètres sur votre voiture en une nuit.  Seul inconvénient, la borne murale coûte plus cher (généralement un peu moins de 1 500 € en comptant l'installation). Un crédit d’impôt, afférent à l’acquisition d’une borne de recharge électrique, a été mis en place le 1er janvier 2021 et ce jusqu’au 31 décembre 2023. Ce crédit est égal à 75 % du montant des dépenses engagées dans la limite de 300 euros par système de charge.
Sur la voie publique, il peut être difficile de trouver une borne de recharge car le réseau est en cours de développement. 

3. L’autonomie réduite

Avec une autonomie de 200 à 500 km selon les modèles, la voiture électrique est idéale pour la vie citadine et les petits trajets quotidiens, un peu moins pour parcourir de longues distances et partir en vacances par exemple.

4. L’impact environnemental de la batterie

100 % verte, la voiture électrique ? Malheureusement non. Si, à l’usage, elle est incomparablement moins polluante qu’un véhicule classique, il faut aussi prendre en compte l’impact environnemental de sa construction. La fabrication des batteries électriques en particulier émet du CO2, car il faut extraire des matériaux rares comme le lithium et le cobalt et les transporter depuis l’autre bout du monde. D’où l’importance de développer les filières de recyclage des batteries pour limiter l’impact global de la voiture électrique sur l’environnement.

Ce qu’il faut savoir pour acheter une voiture électrique

Vous êtes tenté par l’achat d’une voiture électrique ?

  • Au 1er juin 2021, il existe environ 41 200 points de recharge pour véhicules électriques disponibles en France5. L’objectif du gouvernement est d’en avoir 100 000 d’ici 2022.

  • Le gouvernement a mis en place deux mesures cumulables pour encourager l’achat des véhicules propres : 
    • la prime à la conversion : une aide financière allant de 3 000 à 5 000 € pour l’achat d’un véhicule neuf ou d'occasion, en échange de la mise au rebut de votre vieux véhicule ;
    • le bonus écologique : une aide financière (jusqu’à 6 000 €) pour l’achat d’un véhicule neuf électrique, hybride rechargeable ou fonctionnant à l'hydrogène. 
  • Vous pouvez faire des économies en achetant une voiture électrique d’occasion, mais soyez attentif à l’état de charge de la batterie (souvent garantie 8 ans).

  • Assurance : veillez à choisir soigneusement votre contrat d'assurance (au tiers, vol et incendie, ou tous risques) et vérifiez que les garanties spécifiques aux véhicules électriques sont bien prises en charge par votre assureur.

 

Connaissez-vous les voitures hybrides ?
Si vous n’êtes pas encore prêt à acquérir un véhicule électrique, la voiture hybride peut constituer un bon compromis. Ce type de véhicule combine un moteur thermique et un moteur électrique. Cela lui permet de consommer moins de carburant et de rejeter moins d’émissions polluantes qu’une voiture thermique classique, et d'avoir une meilleure autonomie qu’une voiture électrique.

 

Sources :

1Sondage Vattenfall – janvier 2021

2 Baromètre EVBox de la mobilité

3 Prix du kWh en 2021

Combien coûte la recharge d'une voiture électrique ?

4Etude Selectra

5Aides du gouvernement

Auto Moto : qu’est-ce qu’une voiture hybride ?

Nos solutions

Partager

Informations non-contractuelles données à titre purement indicatif dans un but pédagogique et préventif. Generali ne saurait être tenue responsable d’un préjudice d’aucune nature lié aux informations fournies.