Skip to main content
L'assurance vie : un placement disponible ?

L'assurance vie : un placement disponible ?

Avec l’assurance vie, votre argent n’est jamais bloqué. Vous pouvez à tout moment disposer de votre capital et vos plus-values bénéficient d’une fiscalité avantageuse.

Les différentes formes de rachat

Vous pouvez disposer de votre épargne investie à tout moment en effectuant un rachat sur votre contrat d'assurance-vie.
Il existe différentes formes de rachat :

  • le rachat total : pour concrétiser votre projet. C’est mettre fin à votre contrat en retirant l’ensemble de votre épargne en une seule fois : capital et produits (plus-values et intérêts).
  • le rachat partiel : pour un besoin ponctuel de liquidité. Pour récupérer une partie de votre épargne, vous pouvez à tout moment effectuer un retrait partiel (en partie en capital et en produits incluant les plus-values et intérêts) sur votre contrat.
  • les rachats partiels programmés : pour avoir un complément de revenu. Cette formule consiste à retirer périodiquement une partie définie et fixe de votre épargne.

La rente viagère

Elle vous permet de percevoir des revenus réguliers à vie. C’est un montant forfaitaire en euros qui vous sera versé jusqu’à votre décès. Son montant est calculé en fonction de votre âge et du capital que vous aurez constitué au moment du démarrage du versement de la rente.
Important : il est toujours possible de suspendre ses rachats partiels programmés. En revanche, le choix de la rente est définitif.

Une fiscalité avantageuse

La fiscalité des contrats d'assurance-vie est avantageuse à moyen et long terme. Les plus-values sont soumise à l’impôt sur le revenu selon des modalités qui diffèrent en fonction de la date de versement des primes (versements effectués avant ou à compter du 27 septembre 2017).

Ainsi, en cas de rachat, total ou partiel, Generali calcule la part des revenus qui se rapporte aux versements effectués avant le 27 septembre 2017 et celle qui se rapporte aux versements effectués à compter de cette date, de telle sorte que chaque fraction soit soumise au régime fiscal qui lui est propre et qui est décrit dans le tableau ci-dessous.

Flat tax

IRPP : Impôt sur le revenu des personnes physiques
PFO : Prélèvement forfaitaire obligatoire
PFL : Prélèvement forfaitaire libératoire
PFU : Prélèvement forfaitaire unique

Pour aller plus loin, consultez le dossier complet sur la fiscalité de l'assurance-vie.

 
 


 

 

 

Nos solutions

Partager

Informations non-contractuelles données à titre purement indicatif dans un but pédagogique et préventif. Generali ne saurait être tenue responsable d’un préjudice d’aucune nature lié aux informations fournies.