L'assurance vie est-elle un placement disponible ?

L'assurance vie est-elle un placement disponible ?

Avec l’assurance vie, votre argent n’est jamais bloqué. Vous pouvez à tout moment disposer de votre capital et vos plus-values bénéficient d’une fiscalité avantageuse, en particulier au-delà de 4 ans.

Les différentes formes de rachat

Vous pouvez disposer de votre épargne investie à tout moment en effectuant un rachat sur votre contrat d'assurance vie.

Il existe différentes formes de rachat :

  • le rachat total : pour concrétiser votre projet. C’est mettre fin à votre contrat en retirant l’ensemble de votre épargne en une seule fois : capital et plus-values.
  • le rachat partiel : pour un besoin ponctuel de liquidité. Pour récupérer une partie de votre épargne, vous pouvez à tout moment effectuer un retrait partiel sur votre contrat.
  • les rachats partiels programmés : pour avoir un complément de revenu. Cette formule consiste à retirer périodiquement une partie définie et fixe de votre épargne.

La rente viagère

La rente viagère vous permet de percevoir des revenus réguliers à vie.

C’est un montant forfaitaire en euros qui vous sera versé jusqu’à votre décès. Son montant est calculé en fonction de votre âge et du capital que vous aurez constitué, au moment du démarrage du versement de la rente.

Important : Il est toujours possible de suspendre ses rachats partiels programmés. En revanche, le choix de la rente est définitif.

Une fiscalité avantageuse

La fiscalité des contrats d'assurance vie est avantageuse à long terme :

Ancienneté du contrat Taxation des plus-values(1) du Contrat
- Moins de 4 ans - Taux du barème progressif de l’impôt sur le revenu(1) ou, sur option, prélèvement forfaitaire libératoire de 35 %
- De 4 à 8 ans - Taux du barème progressif de l’impôt sur le revenu(1) ou, sur option, prélèvement forfaitaire libératoire de 15 %.
- Plus de 8 ans

Abattement annuel :
- 9 200 € pour un couple soumis à imposition commune,
- 4 600 € pour une personne seule.

Au-delà de l’abattement :
- Imposition au barème progressif de l’impôt sur le revenu(1) ou sur option, prélèvement forfaitaire libératoire de 7,5 %.

(1)  Hors prélèvements sociaux

Vos plus-values et intérêts seront soumis aux prélèvements sociaux :
- Pour les sommes investies sur les fonds en euros chaque année.
- Pour les sommes investies sur les unités de compte lors d’un rachat ou du dénouement du contrat par décès.
Le montant actuel est de 15,5%

Informations non contractuelles à caractère publicitaire. Les garanties peuvent donner lieu à exclusions, limitations et franchises. Pour connaître le détail, l’étendue et les conditions de garantie, reportez-vous à la notice d’information valant conditions générales et particulières du contrat. La souscription d’un contrat demeure soumise à nos règles d’acceptation des risques.

Nos solutions