Skip to main content
Dépendance : un coût non-négligeable

Dépendance : un coût non-négligeable

Deux possibilités s’offrent aux personnes en perte d’autonomie : le maintien à domicile ou l’hébergement en établissement spécialisé. Quel est le coût de chacune de ces solutions ? Quelles sont les aides disponibles ? Décryptage.

Perte d’autonomie : quel coût ?

Si les frais de santé sont plutôt bien pris en charge, l'hébergement en établissement et l'aide à la vie quotidienne ne le sont pas. 

Les personnes âgées peuvent toucher une allocation personnalisée d'autonomie (APA), voire une aide sociale à l'hébergement (ASH). Toutefois, beaucoup d'entre elles ne les demandent pas car ces aides sont récupérables sur la succession. 

En moyenne, une personne âgée entre en établissement médicalisé (Ehpad) autour de 85 ans. 

Ses dépenses liées à la perte d'autonomie sont conséquentes :

  • une place en établissement spécialisé revient en moyenne à 2 500 € par mois et par résident ;
  • le coût moyen d’un maintien à domicile atteint 2 200 € par mois.

Malgré la retraite et les aides perçues par la personne dépendante, le reste à charge par mois est important.

Bon à savoir : 69 % des Français déclarent ne pas pouvoir assumer le coût d’un hébergement médicalisé.

Établissement spécialisé ou maintien à domicile ?

En France, le maintien à domicile est très largement plébiscité : 90 % des Français estiment qu’il est préférable de vieillir à domicile plutôt que d’intégrer une maison de retraite.

Mais ce choix implique souvent des aménagements du logement (création d’une chambre au rez-de-chaussée, installation d’équipements de sécurité, mise aux normes…), dont le coût atteint en moyenne 4 280 € d’après les chiffres de la DREES (Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques). 

Avez-vous droit à l’Allocation personnalisée d’autonomie (APA) ? 

Vous avez au moins 60 ans et besoin d’une aide quotidienne ? Vous pouvez peut-être bénéficier de l'allocation personnalisée d'autonomie (APA). Le montant de cette aide varie en fonction de votre degré de dépendance et de vos revenus.
En savoir plus sur l’APA 

Sur le même thème : 

 

Nos solutions

Partager

Informations non-contractuelles données à titre purement indicatif dans un but pédagogique et préventif. Generali ne saurait être tenue responsable d’un préjudice d’aucune nature lié aux informations fournies.