menage_repassage_reduire_depense

Ménage, repassage : réduisez vos dépenses

Lavage, repassage, entretien… Pour beaucoup, les tâches ménagères ne représentent pas qu'une corvée, c'est aussi un gros budget ! Grâce aux réductions d'impôts, recourir aux services à domicile peut vous faire gagner du temps sans déséquilibrer votre budget. Mode d'emploi.

Des formalités simplifiées

Imaginez rentrer dans un logement pimpant, vous épargner la corvée de repassage… Mais employer une personne à domicile impose de nombreuses démarches (contrat d’embauche, calcul des charges et cotisations à verser, etc).
Pour vous libérer de ces contraintes, il suffit d’opter pour :

  • le recours à une entreprise ou association spécialisée, qui vous envoie une personne à domicile et se charge des formalités. Vous payez soit la prestation au coup par coup, soit sous la forme d’un « abonnement »,
  • l’emploi direct, avec paiement des salaires par Chèque Emploi Service Universel. Vous vous libérez de toutes les  formalités d’embauche et du calcul des charges.

Un avantage fiscal

Lorsque vous faites appel à ces prestations de « service à la personne » à domicile, vous bénéficiez d’une réduction d’impôt ou d’un crédit d’impôt de 50 % des sommes dépensées.

  • ou vous êtes crédit d’impôt de 50 % des sommes versées (ce montant est déduit de vos impôts ou, si vous n’êtes pas imposable, vous est reversé).
  • Vous ne remplissez pas les conditions nécessaires pour bénéficier du crédit d’impôt (par exemple vous ou votre conjoint êtes retraité) : vous bénéficiez d’une réduction d’impôt de 50 % des sommes versées.

Dans les deux cas, votre avantage fiscal est plafonné. Les dépenses sont en effet retenues dans la limite de 12 000 € par an (soit 6 000 € de réduction ou crédit d’impôt), augmentée de 1 500 € par enfant à charge et par membre du foyer de plus de 65 ans, sans pouvoir dépasser 15 000 € (1). 

Pour en savoir plus : http://vosdroits.service-public.fr/F12.xhtml

(1) Ce plafond peut être augmenté en cas de présence d’une personne handicapée dans le foyer.

Dossier mis à jour le 07/09/2012

Les informations contenues dans cet article sont purement indicatives et ne revêtent aucun caractère contractuel. Elles ne prétendent pas à l'exhaustivité, ne constituent pas un conseil à l’Internaute et ne sauraient engager la responsabilité de l’Assureur.

Nos solutions