travaux-renovation-energetique-aides

Travaux de rénovation énergétique : quel coup de pouce fiscal ?

Des travaux écolo dans votre logement ? Financez-les à l'aide du Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique (CITE) et réduisez la facture de 30 %.

Quels travaux pouvez-vous financer ?

Le Crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE), créé par la loi de finances pour 2015, a été reconduit en 2017. Ce dispositif vous permet de déduire de votre impôt sur le revenu une partie des dépenses occasionnées par les travaux d'amélioration énergétique effectués dans votre habitation principale.

Le CITE permet de financer de nombreux travaux de rénovation énergétique, dans la mesure où les matériaux et équipements installés répondent à des caractéristiques précises. La liste des équipements éligibles est large : chaudières à condensation, pompes à chaleur, appareils de régulation et de programmation du chauffage, chauffe-eaux solaires, chauffe-eaux thermodynamiques, fenêtres et portes d’entrée isolantes, volets, isolation des murs, toitures et planchers, chaudières et poêles à bois, éoliennes domestiques et bornes de recharge pour véhicules électriques, diagnostic de performance énergétique, etc. 

Quel avantage le CITE vous offre-t-il ?

Pour vos travaux de rénovation énergétique réalisés en 2016, vous pouvez déduire sur une période de 5 ans jusqu'à 30 % du montant des dépenses engagées pour le matériel et la pose, dans la limite de 8 000 € pour une personne seule et 16 000 € pour un couple soumis à une imposition commune (plus 400 € par personne à charge). À titre d’exemple, si vous vivez seul, le crédit d'impôt s’élève au maximum à 2 400 € (8 000 x 30 %) sur 5 ans. 

A noter : ce crédit d’impôt est calculé sur le montant des dépenses éligibles, une fois déduites les aides et subventions reçues par ailleurs (Conseil Régional, Agence nationale de l'habitat...). Si vous êtes non imposable ou si le crédit d’impôt est supérieur à l’impôt dû, l’excédent vous sera reversé.

Avez-vous droit au CITE ?

Aucune condition de ressources ne s’applique pour avoir accès à cet avantage fiscal. Vous pouvez en bénéficier que vous soyez imposable ou pas. 

En revanche, plusieurs critères doivent être remplis pour être éligible au CITE :

  • vous êtes fiscalement domicilié en France, 
  • vous êtes locataire, propriétaire occupant ou occupant à titre gratuit de votre habitation,
  • votre logement est votre résidence principale et est achevé depuis plus de 2 ans,
  • les travaux doivent être réalisés par l’entreprise qui fournit les matériaux et par des professionnels qualifiés « Reconnu garant de l’environnement » (RGE),
  • l’entreprise en charge des travaux doit avoir effectué une visite préalable de votre logement avant d’établir le devis.
     
  •  Consulter la liste des professionnels RGE

Les informations contenues dans cet article sont purement indicatives et ne revêtent aucun caractère contractuel. Elles ne prétendent pas à l'exhaustivité, ne constituent pas un conseil à l’Internaute et ne sauraient engager la responsabilité de l’Assureur.

Nos solutions