Chambres en cité universitaire ou dans une résidence estudiantine, studio ou appartement en colocation… Septembre pour les étudiants rime souvent avec le casse-tête du logement. Où et comment trouver son logement ? Comment en financer le loyer ? Suivez le guide.

De nombreux modes de logement

Vous êtes étudiant ? De nombreuses pistes s’offrent à vous pour vous loger, parmi lesquelles :

  • La chambre en résidence universitaire, meublée et implantée sur le campus, est très recherchée car relativement peu chère. Le revers de la médaille : les places sont rares et les chambres petites (environ 10 m2). Les résidences universitaires sont gérées par les CROUS (centres régionaux des œuvres universitaires et scolaires) dans chaque région.
     
  • Les résidences étudiantes privées se développent rapidement pour compenser le manque de places en résidence universitaire. Elles sont très demandées, même si elles sont souvent beaucoup plus chères. Leurs avantages : de nombreux services et un bon niveau de confort et d’équipement (accès internet, laverie, ménage, etc.).
     
  • La location classique – généralement un studio, voire une chambre – à un particulier reste le moyen le plus répandu. Il peut être meublé ou vide. Les prix varient énormément selon les villes (et la richesse de l’offre).
     
  • La colocation est une solution qui se développe de plus en plus. En louant un appartement à plusieurs, vous pourrez disposer d’une vraie cuisine, d’une salle de bain, de plus d’espace, pour un coût intéressant. Mais il faut apprendre à cohabiter avec les autres locataires ! Le prix, lui, dépend de nombreux critères.
     
  • Les autres solutions : logement au pair, logement intergénérationnel avec une personne âgée contre quelques services, etc. Le manque de logements dédiés aux étudiants a fait naître de nombreux autres modes d’hébergement !

Financer son logement

Comment payer son logement quand on est étudiant ? En général, il est possible de combiner plusieurs moyens :

  • l’aide des parents, souvent mis à contribution pour tout ou partie du loyer,
  • les petits boulots, soit pendant l’été soit toute l’année à temps partiel,
  • les bourses scolaires,
  • les aides au logement accordées sous certaines conditions par la Caisse d’Allocations Familiales (CAF), et en particulier l’Allocation de Logement à Caractère Social (ALS), attribuée pour tout type de logement – résidence universitaire, studio, appartement, maison – sauf si le logement est conventionné (dans ce cas l’étudiant pourra demander l’Aide Publique au Logement (APL).

Comment trouver un logement ?

Pour trouver un logement, l’idéal est de s’y prendre le plus tôt possible. Les chambres en résidence universitaire par exemple, il faut faire une demande au CROUS dès février, sur Internet, via le Dossier Social Etudiant (DSE) !

Pensez aussi :

  • aux annonces sur Internet (sites d’annonces généralistes ou spécialisés : il existe des sites spécialisés dans la colocation).
  • aux annonces dans les journaux locaux,
  • aux agences immobilières pour un logement dans le parc privé, mais il faudra payer les frais d’agence,
  • aux petites annonces déposées chez les commerçants de quartier,
  • au bouche à oreille, qui reste efficace, par exemple pour « récupérer » un studio quitté par un autre étudiant de votre connaissance.

Dossier mis à jour le 24/08/2012

Les informations contenues dans cet article sont purement indicatives et ne revêtent aucun caractère contractuel. Elles ne prétendent pas à l'exhaustivité, ne constituent pas un conseil à l’Internaute et ne sauraient engager la responsabilité de l’Assureur.