Skip to main content
Santé : les remboursements de la Sécurité sociale en baisse

Santé : les remboursements de la Sécurité sociale en baisse

D'après les comptes nationaux de la santé, présentés le 10 septembre par la Drees, les remboursements de la Sécurité sociale n'ont couvert que 75,5 % des dépenses de santé des Français en 2011, contre 77% en 2004. Une diminution régulière depuis plusieurs années, compensée par la part croissante...

La Drees* a présenté le 10 septembre dernier les comptes nationaux de la santé, confirmant la tendance à la baisse de la part des frais de santé pris en charge par la Sécurité sociale.

Les remboursements de la Sécurité sociale ont représenté 75,5 % des dépenses en 2011, soit 0,2 point de moins qu'en 2010 (et 1,5 point de moins qu'en 2004).

 

 

 

 

Un reste à charge stable

 

 

Mais la part des dépenses de santé restant à la charge des ménages est restée stable (à 9,6 %), grâce au remboursement croissant des complémentaires santé (mutuelles, assurances et institutions de prévoyance). En 2011, leur financement a contribué à 13,7 % du total des dépenses de santé.

 

 

Dans le détail, la contribution des patients reste faible en hospitalisation (3,2%), bien que le forfait hospitalier soit passé de 16 à 18€ en 2010.  Le reste à charge augmente pour les médicaments (17,7% en 2011), suite au déremboursement de produits jugés inefficaces.

 

 

Malgré ces disparités, la France demeure, après les Pays-Bas, le pays où le reste à charge pour les ménages est le plus faible de l'OCDE.

 

 

*Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques

 

 

 

 

Partager