Santé : les remboursements de la Sécurité sociale en baisse

 
21/09/2012
baisse-remboursements-ss

La Drees* a présenté le 10 septembre dernier les comptes nationaux de la santé, confirmant la tendance à la baisse de la part des frais de santé pris en charge par la Sécurité sociale.
Les remboursements de la Sécurité sociale ont représenté 75,5 % des dépenses en 2011, soit 0,2 point de moins qu'en 2010 (et 1,5 point de moins qu'en 2004).

 
Un "reste à charge" stable

Mais la part des dépenses de santé restant à la charge des ménages est restée stable (à 9,6 %), grâce au remboursement croissant des complémentaires santé (mutuelles, assurances et institutions de prévoyance). En 2011, leur financement a contribué à 13,7 % du total des dépenses de santé.

Dans le détail, la contribution des patients reste faible en hospitalisation (3,2%), bien que le forfait hospitalier soit passé de 16 à 18€ en 2010.  Le reste à charge augmente pour les médicaments (17,7% en 2011), suite au déremboursement de produits jugés inefficaces.

Malgré ces disparités, la France demeure, après les Pays-Bas, le pays où le reste à charge pour les ménages est le plus faible de l'OCDE.

*Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
 

Les informations contenues dans cet article sont purement indicatives et ne revêtent aucun caractère contractuel. Elles ne prétendent pas à l'exhaustivité, ne constituent pas un conseil à l’Internaute et ne sauraient engager la responsabilité de l’Assureur.