Skip to main content
L'assurance scolaire, indispensable !

L'assurance scolaire, indispensable !

L'heure de la rentrée a sonné.
Comme chaque année, l’établissement scolaire de votre enfant, qu’il soit public ou privé, vous réclame une assurance scolaire. Si elle n’est pas obligatoire, elle est indispensable pour protéger votre enfant des risques liés à ses activités scolaires ou extrascolaires. Le point sur la question.

Pourquoi une assurance scolaire ?

L'assurance scolaire couvre votre enfant s'il est victime ou responsable d'un accident, lors de toutes ses activités scolaires et extrascolaires, à savoir :

  • les activités obligatoires (dont les sorties pour se rendre au gymnase ou à la piscine…) ;
  • les activités facultatives (sorties scolaires, voyages, stage organisé par l’établissement…) ;
  • les temps périscolaires (cantine, accueil le matin et le soir) ;
  • les trajets entre son domicile et le lieu où se déroulent ses activités scolaires. 

Que propose l’assurance scolaire ?

Une garantie responsabilité civile.

Elle prend en charge les dommages corporels, matériels ou immatériels causés par votre enfant (par exemple, s’il casse accidentellement les lunettes de son camarade ou s’il brise une vitre en jouant au ballon). 

Une garantie accident corporel.


Elle prend en charge les dommages subis par votre enfant ( à la suite d’une chute dans la rue sur le trajet de l’école, par exemple).

Certains contrats proposent des garanties supplémentaires, tels que des services d'assistance en cas de maladie ou de blessure de votre enfant, prévoyant la poursuite de sa scolarité à domicile, par exemple.

L'étendue des garanties offertes varie en fonction des contrats d'assurance scolaire. 

Faut-il souscrire une assurance scolaire dans un établissement privé ? 

Tout établissement privé peut exiger une assurance lors de l’inscription de votre enfant. À noter que l’école peut choisir d’étendre la garantie de son contrat d’assurance scolaire collectif à la protection individuelle de chaque élève. Si cette disposition est inscrite dans le règlement intérieur, elle est alors obligatoire pour chaque élève scolarisé dans l’établissement et impose le versement d’une cotisation.

Quelles sont les règles d’assurance scolaire dans le privé ?

Contrairement aux établissements publics, il n’y a pas de règles communes à l’ensemble des établissements privés en matière d’assurance scolaire. Autrement dit, chaque école, collège et lycée privé fixe librement ses propres règles d’assurance scolaire. Renseignez-vous auprès du responsable de l’établissement pour savoir connaître celles qui s’appliquent dans l’école fréquentée par votre enfant.

Vérifiez vos contrats existants

Si vous souhaitez opter pour l’assurance scolaire de votre choix, contactez votre assureur afin de vérifier que cette garantie n’est pas déjà incluse dans votre contrat d’assurance multirisque habitation ou que vous n’êtes pas déjà couvert par un contrat Garanties des accidents de la vie (GAV) ou individuelle accident. 

À noter, la GAV ne couvre pas toujours tous les aléas garantis par l’assurance scolaire (bris de lunettes, prothèse, frais de recherche et secours…).

Nos solutions

Partager

Informations non-contractuelles données à titre purement indicatif dans un but pédagogique et préventif. Generali ne saurait être tenue responsable d’un préjudice d’aucune nature lié aux informations fournies.