Skip to main content

Comment accompagner vos enfants pour la rentrée ?

Après un été fait d’amusements, il est important de retrouver un rythme adapté à la reprise sco-laire. Avec un soupçon d’organisation, vous éviterez de trop stresser. Découvrez nos conseils.

Aidez votre enfant à retrouver un bon rythme de sommeil

Une semaine avant le jour J, le moment est venu de remettre certaines pendules à l’heure… et notamment la question du sommeil. Pour retrouver le bon tempo après deux mois de vacances, avancez progressivement l’heure du coucher, comme celle du réveil. En agissant ainsi, vous préviendrez la fatigue qui s’installe dès les premiers jours de la rentrée chez votre enfant. Entre 6 et 13 ans, sa nuit devrait durer entre neuf et onze heures, rappelle la National Sleep Foundation, un organisme travaillant sur les enjeux du sommeil. Et pour un adolescent, comptez entre huit et dix heures !

 

Protégez leur santé et gardez-les en forme

D’abord, vous pouvez prendre le temps d’aller chez votre pédiatre pour faire un point général, notamment sur le calendrier des vaccins, parfois bousculé cette année du fait du confinement.

Ensuite, certains loisirs expérimentés lors des congés méritent d’être conservés. Pensez à sonder les goûts et affinités de vos enfants ! Pour les inscrire à une activité sportive, il vous faudra vous procurer un certificat médical, le plus souvent. Chaque discipline a ses atouts : le judo travaille la force, la rigueur et la souplesse, la natation est réputée pour développer la musculature en douceur, les sports d’équipe apprennent à s’insérer dans un collectif et le respect des adversaires…

 

Soignez leur alimentation

Il est temps de retrouver une alimentation « normale », à commencer par des repas à des heures moins fantaisistes. Profitez-en pour garder certaines habitudes estivales : continuez à manger des fruits et légumes frais de saison. Mais surtout, portez une attention particulière au petit-déjeuner. La nutritionniste Véronique Liégeois, coauteure du guide « À table les enfants ! » rappelle que trois catégories d’aliments sont indispensables : des fruits (ou des jus fraîchement pressés uniquement), des protéines (œufs, yaourt, fromage, verre de lait, etc.), et des glucides complexes (tartines de pain complet ou céréales, par exemple).

 

Anticipez les courses supplémentaires

Une semaine avant de sortir les crayons, faites le point sur les fournitures qui vous manquent. Selon le dernier baromètre de l’association Famille de France, basé sur un panier de 45 articles scolaires (cahier, cartable, calculatrice, affaires de sport, etc.), le coût moyen d’une rentrée s’élevait en 2019 à 195,58 euros pour un élève de sixième. Si vous changez de cartable, il sera peut-être judicieux d’opter pour un sac à roulettes afin de soulager le dos de votre enfant. Enfin, jetez un œil à vos placards :il vous faudra sans doute réinvestir dans les vêtements et chaussures.

 

Sécurité sanitaire : une piqûre de rappel nécessaire

Même s’ils ont grandi, les enfants restent vulnérables, et les ados ne sont pas encore des adultes. Sans être anxiogène, rappelez quelques règles de sécurité pour être vigilant sur le chemin de l’école ou faire attention en jouant dans la cour de récréation.

Enfin, si l’épidémie de Covid-19 joue les prolongations, rappelez-leur les principaux gestes de protection – notamment la distanciation physique et le port du masque au collège comme au lycée, qu’ils devront continuer à respecter jusqu’à nouvel ordre.

Partager

Informations non-contractuelles données à titre purement indicatif dans un but pédagogique et préventif. Generali ne saurait être tenue responsable d’un préjudice d’aucune nature lié aux informations fournies.