Skip to main content

Quels sont les bons réflexes en cas de coupure de courant ?

Une coupure d'électricité a lieu chez vous ou dans votre immeuble ? Voici les premiers réflexes à avoir et les mesures à prendre lorsque la panne survient.

Identifiez l’origine de la panne

Vous êtes plongé dans le noir et aucun de vos interrupteurs ne fonctionne ?

En cas de panne de courant, la première chose à faire est d’identifier l’origine de la coupure et de définir s’il s’agit d’une panne locale ou générale.

  • Vérifiez dans la rue si des travaux auraient éventuellement pu provoquer une panne générale dans le quartier. S’il fait nuit, observez notamment si les lampadaires sont éteints et si la rue est plongée dans le noir.
  • En cas de coupure de courant uniquement dans votre immeuble, renseignez-vous auprès de vos voisins pour savoir si l’ensemble du bâtiment est concerné. Si c’est le cas, il conviendra de contacter le syndic de copropriété.

Cherchez l’appareil en cause

La panne vient de votre logement ?

Vérifiez votre tableau électrique : si le disjoncteur a sauté (en position « OFF » ou « 0 »), le problème peut venir d’une surtension due à un trop grand nombre d’appareils en marche au même moment.

Attention : un court-circuit provoqué par un appareil défectueux ou une prise ne fait cependant pas forcément sauter le disjoncteur général.

Pour localiser la source du problème, éteignez tous les appareils via le tableau électrique et relancez-les un à un en position « I », jusqu’à ce que le problème se représente. Il faudra alors changer la pièce défectueuse, de préférence en ayant recours à un professionnel.

Bon à savoir. Avant de brancher ou installer un appareil, vérifiez qu’il est bien conforme aux normes en vigueur, à savoir estampillé par le logo « NF » ou « CE ». Ces derniers attestent que votre appareil répond bien aux exigences de conformité et de qualité de la législation nationale et européenne.

Agissez avec prudence

Ne manipulez jamais les fils et appareils sans avoir au préalable coupé l’électricité générale (en basculant sur « OFF » ou « O » le bouton principal). Le courant peut en effet revenir de manière inopinée. Si vous constatez de la fumée ou des étincelles sur votre tableau électrique, n’agissez pas vous-même et appelez un électricien en urgence.

Réfrigérateurs et congélateurs : attention au mauvais réflexe !

Après une coupure de courant, le premier réflexe est souvent d’ouvrir la porte du réfrigérateur ou du congélateur pour vérifier l’état des aliments. Laissez les portes fermées. Dans le cas contraire, vous laisseriez entrer la chaleur. Ces appareils sont prévus pour conserver le froid, même en cas de coupure de courant, pour une durée minimum de 4 à 6 heures pour un frigo, 24 à 48 heures pour un congélateur.

Bon à savoir. Une fois le courant revenu, attendez quelques heures avant de rouvrir votre frigo ou congélateur le temps qu’il fasse à nouveau du froid.

Qui contacter en cas de coupure ?

  • Si vous constatez des microcoupures régulières, il peut s’agir d’un défaut d’entretien de votre réseau électrique, trop obsolète. Si vous avez un doute, n’hésitez pas à faire réaliser un diagnostic volontaire. Il peut aussi s’agir d’un mauvais réglage. Dans tous les cas, il vous faudra faire appel à Enedis, la filiale d’EDF chargée de la gestion de l’aménagement et du réseau de distribution d’électricité, anciennement appelée ERDF. Pour cela, composez le numéro d’urgence Enedis : 09 72 67 50 XX, les deux derniers chiffres (XX) correspondant à ceux de votre département ;
  • En cas de surtension ou de puissance électrique insuffisante par rapport à vos besoins, vous devrez alors contacter votre fournisseur d’électricité.
  • En cas de coupure généralisée due à un orage ou des travaux extérieurs, il vous faudra attendre l’intervention d’un technicien Enedis.

    Bon à savoir. Enedis a développé une application qui vous permet notamment de suivre l’évolution d’une coupure liée au réseau et de l’heure prévue de rétablissement du courant.

Coupure de courant : quelle indemnisation ?

Tout dépend de la nature de la coupure. Si vous avez subi une coupure d’électricité d’une durée supérieure à 5 heures imputable à une défaillance du réseau de distribution géré par Enedis, vous pouvez prétendre à un dédommagement de leur part. Enedis a en effet l’obligation légale de fournir une énergie continue, régulière et de qualité à leurs clients.

En revanche, si vous êtes responsable de la coupure, en raison d’impayés ou de défaillance de votre équipement par exemple, vous ne pourrez demander une indemnisation.

À noter. Généralement, l’assurance habitation sans garantie spécifique ne couvre pas les risques liés à une coupure de courant. En revanche, les dommages causés par une perturbation sur le réseau d’alimentation ou la surtension peuvent être pris en charge via la garantie incendie sur l’immobilier. Des garanties optionnelles permettent par ailleurs de couvrir les pertes alimentaires dues à l’arrêt du congélateur ou au remplacement des mobiliers électriques (certains contrats ne garantissent pas le mobilier électrique de plus de 10 ans) si le dommage est lié à l’action de l’électricité, y compris la foudre, comme c’est le cas dans le contrat L’Habitation Generali.

Partager

Informations non-contractuelles données à titre purement indicatif dans un but pédagogique et préventif. Generali ne saurait être tenue responsable d’un préjudice d’aucune nature lié aux informations fournies.