Skip to main content

Visioconférence : les 5 réflexes à avoir avant de la démarrer

Avec le coronavirus, la visioconférence est devenue l’un des outils indispensables pour un quart des Français confrontés au télétravail. Choix de la pièce, lumière, cadrage, gestion des enfants… Voici comment préparer au mieux votre réunion.

Choisissez un lieu calme

Les enfants qui débarquent dans le champ de la caméra ? La vaisselle empilée dans l’évier en arrière-plan ? Autant de situations que vous devez à tout prix éviter lorsque vous avez un rendez-vous avec un client ou avec votre patron. Dans un premier temps, le choix de la pièce où vous allez vous installer est primordial.

Essayez, dans la mesure du possible, de trouver un endroit éloigné de l’agitation familiale (télévision, cuisine…). N’hésitez pas à faire un planning avec votre con-joint pour que ce dernier s’occupe des enfants pendant ce temps-là.
Si vous n’avez pas de bureau spécifique au sein de votre domicile, organisez-vous un espace de travail dédié, dans un coin de votre chambre par exemple. Optez pour un lieu propre et peu encombré.

À savoir : vous pouvez flouter l’arrière-plan sur Microsoft Teams ou sur Skype. Autre option, sur Zoom cette fois : l’installation d’un arrière-plan virtuel.

Évitez tout contre-jour

La lumière et son intensité sont déterminantes pour obtenir une bonne qualité d’image. La lumière doit vous éclairer, et non vous éblouir. Pour y parvenir, évitez les sources lumineuses placées derrière vous.

Placez-vous plutôt face à une fenêtre pour éviter de se trouver à contre-jour. Si le temps est ensoleillé, tirez les rideaux. Vous pouvez aussi allumer une lampe au besoin, en la posant juste en retrait de l’ordinateur.

Testez votre micro et ajustez-le

Une quinzaine de minutes avant le début de votre réunion, testez votre webcam ainsi que le son. La plupart des applications le proposent. Mesurez si le volume est au bon niveau (ni trop faible, ni trop fort) pour vous assurer d’être fin prêt.

Pour éviter tous les bruits parasites, équipez-vous d’un casque ou des écouteurs de votre téléphone. Ainsi, le micro sera plus proche de votre bouche. Préférez un matériel à fil plutôt que Bluetooth, réputé moins fiable.

Important : munissez-vous d’un bloc-notes et de différents stylos. Noter des informations à la main, c’est éviter de faire trop de bruit en tapant sur votre clavier…

Assurez-vous un bon cadrage

Si cela peut paraître évident et simple à réaliser, le choix d’un bon cadrage n’est pas négligeable : c’est l’image que vous renverrez à vos interlocuteurs. L’idéal est que l’on puisse voir votre buste en gardant un peu d’air (d’espace libre) au-dessus de votre tête.

Pour y parvenir, disposez la caméra à hauteur de vos yeux, comme pour une photo d’identité. Surélevez votre ordinateur avec une pile de livres si besoin, ou à l’aide d’une boîte à chaussures par exemple.

Positionnez-vous au centre de l’écran, ni trop loin, ni trop près, à la distance d’un bras. Et n’oubliez pas de fixer votre regard sur la caméra, et non pas sur l’écran, quand vous vous adressez à quelqu’un.

Soignez votre tenue vestimentaire

La technique est au point, vérifiez votre apparence maintenant. Cela compte, même à la maison. Si le costume trois-pièces n’est pas le choix le plus pertinent à son domicile, surtout, évitez toute excentricité ou couleur trop flashy qui peuvent avoir un mauvais rendu à l’écran.

Optez pour des vêtements aux couleurs unies et apaisantes comme du bleu ou du vert. Évitez les rayures et les motifs complexes qui, à l’écran, risquent de gêner le confort visuel de vos interlocuteurs, par un effet stroboscopique ou éblouissant.

Partager

Informations non-contractuelles données à titre purement indicatif dans un but pédagogique et préventif. Generali ne saurait être tenue responsable d’un préjudice d’aucune nature lié aux informations fournies.