Vous êtes plutôt prévoyance vie privée ou garantie des accidents de la vie ?

 
19/10/2017

Vous souhaitez vous protéger et protéger les vôtres contre un éventuel coup dur. Vous ne savez pas comment vous y prendre ? Nous vous aidons à trouver la meilleure option pour protéger votre famille des risques liés à la perte de revenus en cas d’incapacité, d’invalidité et de décès.

prevoyance-gav.png

Anticiper un décès, une invalidité ou une incapacité grâce à un contrat de prévoyance vie privée 

Le contrat de prévoyance pour la famille vous aide à maintenir le niveau de vie de votre famille si vous n’êtes plus en mesure de le faire. Pour cela, les contrats de prévoyance pour la famille complètent les indemnités versées par les régimes obligatoires, comme la Sécurité sociale, avec :

  • En cas de décès

- un capital ou une rente pour votre famille ;
- une rente pour aider vos enfants à financer leurs études si vous disparaissez ;
- une rente pour un bénéficiaire de votre choix même s’il n’est pas de la famille.

  • En cas d’invalidité

Un capital ou une rente pour compenser la perte de vos revenus suite à une impossibilité de travailler

  • En cas d’incapacité

Des indemnités journalières qui complètent celles de la Sécurité sociale pour un arrêt de travail prolongé. Selon les options choisies, elles peuvent vous permettre de toucher l’intégralité de votre rémunération.

Se protéger en cas d’accident avec la Garantie accidents de la vie (GAV)

L’objectif du contrat GAV est de vous protéger ainsi que vos proches, si vous subissez un accident.

Il peut s’agir :

  • d’accidents dans le cadre de votre vie privée (chute, brûlure, intoxication, etc.),
  • de catastrophes naturelles et technologiques, d’accidents médicaux,
  • d’attentats ou d’agression.

Dans ces cas, les soins sont pris en charge par la Sécurité sociale mais les conséquences de l’accident  peuvent être couverts par un contrat Garantie accidents de la vie.

Ce contrat permet l’indemnisation notamment

  • de l'incapacité permanente,
  • du préjudice esthétique,
  • du préjudice d'agrément c’est-à-dire l’impossibilité de poursuivre votre loisir favori pratiqué avant l’accident,
  • les souffrances endurées à la suite d’un accident garanti ayant entraîné un taux incapacité permanente partielle supérieur au seuil fixé au contrat. Ce seuil varie selon les contrats.

En cas de décès suite à un accident garanti, les préjudices économiques et moraux subis par vos proches sont indemnisés. La GAV prend alors en charge : les frais d'obsèques, le préjudice d’affection, les pertes de revenus et les frais divers de vos proches.

Avant de signer un contrat Garantie des accidents de la vie, étudiez bien les garanties, car des prestations d’assistance supplémentaires sont souvent proposées par les compagnies (aide-ménagère, garde d’enfants…).

Informations non contractuelles à caractère publicitaire. Les garanties peuvent donner lieu à exclusions, limitations et franchises. Pour connaître le détail, l’étendue et les conditions de garantie, reportez-vous aux dispositions générales et particulières du contrat. La souscription d’un contrat demeure soumise à nos règles d’acceptation des risques.