Service à la personne : tout savoir sur la certification

 
25/02/2011
services à la personne

Les certifications permettent aux professionnels des services à la personne d'assurer à leurs clients une certaine qualité de service. Il existe en France trois principaux organismes certificateurs. Chacun dispose de son propre référentiel, ce qui implique le respect d'un certain nombre de contraintes. La procédure de certification nécessite le dépôt d'un dossier de candidature et un audit de contrôle.

À quoi servent les certifications ?

Les services à la personne sont un secteur en pleine expansion.

Tout un chacun peut un jour être amené à faire appel à :

  • Une femme de ménage
  • Du soutien scolaire
  • Une garde d'enfant
  • De l'aide aux personnes âgées dépendantes
  • Un jardinier...

De nombreuses personnes ou entreprises peuvent se prétendre spécialisées dans les services à la personne. Afin de différencier les opportunistes et les réels professionnels, des certifications ont été créées par des organismes soit publics, soit privés. L'objectif de ces organismes certificateurs est de distinguer les professionnels respectant un référentiel et un cahier des charges très stricts pour garantir une excellente qualité de services portant sur :

  • L'accueil
  • L'offre
  • Le suivi des interventions
  • La compétence des intervenants...

Les 3 principales certifications concernant les services à la personne

  • NF services aux personnes

Cette certification est délivrée par l'AFNOR. Elle a vu le jour en 2005 dans le cadre du plan de cohésion sociale, dit « plan Borloo ». Plus de 245 structures (associations, entreprises ou CCAS) ont déjà obtenu cette certification.
 

  • Qualicert

Qualicert est la marque de certification de l'organisme SGS ICS. À la demande du Syndicat des entreprises de services à la personne (SESP), SGS ICS a créé en 1999 un référentiel intitulé « Prestations de services à la personne ».
 

  • Qualisap

Cette certification est délivrée par le bureau Veritas, dont le référentiel s'intitule « Qualité de services des organismes exerçant des activités de services à la personne ». Elle a aussi vu le jour dans le cadre du plan Borloo.

Comment obtenir une certification ?

Le professionnel (personne physique ou morale) qui souhaite obtenir ce type de certification doit respecter une certaine procédure.

Tout d'abord, il doit déposer un dossier de candidature auprès de l'organisme de certification qu'il a choisi. Si le dossier est accepté, cet organisme enverra une délégation dans la structure de services à la personne pour réaliser un « audit de certification ». L'objectif est de vérifier que toutes les contraintes inscrites dans le cahier des charges du référentiel sont respectées.
Cet audit donnera lieu à un rapport examiné par l'organisme certificateur. Si le rapport est validé, le professionnel obtient sa certification. Celle-ci est valable plusieurs années.
 
Attention : l'obtention de la certification n'est pas définitive. Des audits de suivi seront mis en place chaque année par l'organisme certificateur pour vérifier que le professionnel respecte bien le cahier des charges.
 
Remarque : il est possible de constituer le dossier de candidature par vous-même. Mais cette démarche nécessite du temps. Si vous ne souhaitez pas vous lancer seul dans cette procédure, vous pouvez faire appel à des professionnels spécialisés dans l'obtention des certifications.
 

Pour en savoir plus

 

Les informations contenues dans cet article sont purement indicatives et ne revêtent aucun caractère contractuel. Elles ne prétendent pas à l'exhaustivité, ne constituent pas un conseil à l’Internaute et ne sauraient engager la responsabilité de l’Assureur.