La RSE (Responsabilité sociale des entreprises) : définition et application concrète

 
06/05/2011
rse

Qu’est-ce que la RSE ?

La Commission européenne a donné la définition suivante :

« C'est un concept qui désigne l'intégration volontaire par les entreprises de préoccupations sociales et environnementales à leurs activités commerciales et leurs relations avec leurs parties prenantes. »

 

 

La RSE est liée à la notion de développement durable et repose sur 3 piliers fondamentaux :

Économique
  • Satisfaire et fidéliser les clients
  • Assurer la qualité de service
  • Mettre en place une tarification équitable
  • Soutenir les fournisseurs locaux
  • Payer les factures dans les délais
  • Faire preuve de transparence auprès des investisseurs...
Social
  • Renforcer l'égalité des chances et la diversité
  • Garantir l'hygiène et la sécurité sur le lieu de travail
  • Respecter les droits des travailleurs
  • Former le personnel...
Environnemental
  • Utiliser de manière efficace et durable les ressources naturelles telles que le pétrole, le gaz et l'eau
  • Réduire l'émission des gaz à effets de serre
  • Limiter les déchets, notamment ceux qui sont dangereux
  • Favoriser la diversité biologique...

Les avantages de la RSE

La RSE permet aux entreprises de respecter dans le même temps :

  • leurs objectifs économiques
  • les exigences de leurs clients
  • les attentes de leurs salariés

Selon l'Ademe, la RSE vise à :

  • augmenter les performances commerciales et financières des entreprises
  • Réduire à terme leurs risques juridiques
  • Renforcer leur compétitivité

Exemples concrets d’application de la RSE dans les PME

La RSE est un acte volontaire à l'initiative du chef d'entreprise. Il existe de nombreuses manières de la mettre en place au quotidien. Voici quelques exemples d'application concrète dans les petites et moyennes entreprises.

 
Le pilier économique

Exemple : Une brasserie indépendante fabrique des bières artisanales.

Actions de l'entreprise

  • Tous les ingrédients nécessaires à l'élaboration de la bière sont cultivés au niveau local selon des méthodes écologiques.
  • Le processus de fabrication fait intégralement appel à l'énergie solaire.
  • Les fournisseurs qui n'utilisent pas de pesticides sont payés 10% plus cher que les cours mondiaux.
  • Toutes les bouteilles sont recyclables.
  • Les emballages sont réduits au minimum.

Conséquences

  • L'entreprise a une meilleure réputation.
  • Les consommateurs plébiscitent la bière produite au niveau local.
  • L'entreprise et les fournisseurs sont satisfaits des prix.

 

Le pilier social

Exemple : Une entreprise fabriquant des produits de beauté emploie majoritairement des femmes. Le travail est fatigant et elles doivent rester longtemps debout.

Actions de l'entreprise

  • L'employeur a acheté des chaises ergonomiques à ses salariées pour qu'elles puissent se reposer.
  • Il les a équipées de chaussures orthopédiques pour éviter les maux de dos.
  • Il leur a accordé une pause spéciale toutes les deux heures, la pause étant rémunérée.

Conséquences

  • L'employeur est davantage respecté par ses salariées
  • Le personnel est plus fidèle
  • Le taux de rotation du personnel est faible
  • La productivité est accrue

 

Le pilier environnemental

Exemple : Une entreprise fabrique des lubrifiants industriels à partir d'huile de pin.

Actions de l'entreprise

  • Les produits sont fabriqués en circuit fermé.
  • Ils sont non toxiques et biodégradables.
  • Les personnels suivent des formations les sensibilisant aux questions de l'environnement, de la qualité et de la sécurité.

Conséquences

  • La société a obtenu des labels de certification.
  • Les ventes et la qualité des produits sont en constante augmentation.
  • L'entreprise se différencie dans son secteur de par la nature des produits qu'elle utilise et fabrique.

Les informations contenues dans cet article sont purement indicatives et ne revêtent aucun caractère contractuel. Elles ne prétendent pas à l'exhaustivité, ne constituent pas un conseil à l’Internaute et ne sauraient engager la responsabilité de l’Assureur.