Comment revendre vos cadeaux de Noël ?

08/01/2018

Le Père Noël s’est trompé de cheminée et vous a déposé par mégarde un cadeau en double ? Pire encore, il vous a livré le parfum que vous détestez ou des vêtements trop petits ? Plutôt que d’entasser tous ces cadeaux inutiles au fond d’un placard, revendez-les. 

Comment revendre vos cadeaux de Noël ?

Un comportement adopté ou accepté par la moitié d’entre nous

Faites-vous partie de la moitié des Français qui envisagent de revendre au moins un cadeau de Noël  ?

Ce qui n’était au départ qu’une tendance au début des années 2000 est entré dans les mœurs. Ce sont les jeunes qui sont le plus décomplexés, puisque 63 % des 18-34 ans l’ont déjà fait ou envisagent de le faire.

Le phénomène est renforcé par les difficultés économiques, mais l’argent n’est pas le principal moteur. Le cadeau reçu en double exemplaire est en effet la raison principale de la revente. Pourtant, monnayer ses cadeaux de Noël reste encore un tabou, puisque nous sommes 85 % à le cacher. Leur valeur sentimentale reste encore ancrée en nous, car nous revendons essentiellement les cadeaux offerts par la famille éloignée (29 %) et les collègues (27 %). Les cadeaux étant le moins revendus étant ceux du conjoint (2 %), des parents (3 %) et des enfants (4 %).

Et ce, bien évidemment, parce qu’on y tient énormément et non parce que ces derniers s’en rendraient compte immédiatement ! « Il est passé où l’ouvre-boîte en forme de rennes que je t’ai offert à Noël ? » Enfin, les cadeaux les plus susceptibles d’être revendus sont les produits de nouvelles technologies (19 %), les jeux vidéo (17 %), les livres (13 %), les CD/DVD (13 %) et les objets déco (11 %).

Comment s’y prendre ?

Vous détestez la musique classique et on vous a offert l’intégrale de Rachmaninov ? Alors, plutôt que de demander le ticket de caisse à la personne qui vous a fait ce cadeau, vous préférez faire bonne figure sur le moment et vous jeter sur internet à peine la dernière part de bûche digérée. C’est en effet, là que vous trouverez la solution. Le web déborde désormais de sites qui surfent sur cette tendance devenue un véritable business.

Revente entre particuliers, échange de cadeaux, ventes aux enchères… Généralistes ou spécialisés (produits de luxe, concerts, cartes cadeaux…), les sites qui vont vous aider à vous débarrasser du cadeaux de Tante Léonie sont nombreux : Le Bon Coin, Amazon, Viagogo, eBay, lePetitMarché.co, InstantLuxe, la marketplace de la Fnac, Price Minister Rakuten, Pixmania, vendre-ses-cadeaux.fr, troc-cadeaux.com, placedescartes.fr…

Trucs et astuces 

Alors, pour vous séparer vite et bien de votre cadeau, suivez ces quelques conseils :

  • Ciblez bien le site où vous allez passer votre annonce en fonction du type de cadeau.
  • Respectez les indications et les modalités d’envoi expliquées dans la rubrique dédiée aux vendeurs.
  • Même si votre objet est neuf, vous ne trouverez pas preneur si vous le proposez à son prix d’origine. Vous devez offrir une réduction de 10 % à 30 %.
  • Ajoutez des photos de votre article, vous multiplierez les chances de le vendre. Privilégiez un bon éclairage et un fond neutre.
  • Rédigez soigneusement l’annonce : décrivez en quelques mots l’objet et donnez des informations concrètes (état du produit, caractéristiques techniques…).

Pour éviter les arnaques, méfiez-vous des paiements par chèque et préférez PayPal ou la remise en mains propres.

Sources 

http://www.priceminister.com

http://www.linternaute.com

https://www.toutsurmesfinances.com

https://www.lexpress.fr

https://femmes.orange.fr

Informations non contractuelles données à titre purement indicatif dans un but pédagogique et préventif. GENERALI ne saurait être tenue responsable d’un préjudice d’aucune nature lié aux informations fournies.