parler de ses obsèques à ses proches

Les obsèques, comment en parler à ses proches ?

Sujet tabou, le décès est souvent ressenti comme un évènement brutal. Même s’il fait suite à une longue maladie, ou si la fin de vie est naturellement arrivée, c’est un moment que chacun d’entre nous a du mal à envisager pour ceux qu’il aime. Alors, comment approcher cette ultime étape, tant pour soi que pour ceux qui nous entourent ?

Pourquoi organiser ses obsèques ?

Plusieurs motivations peuvent nous amener à prévoir nos obsèques.

  • Lors d’un décès, la famille essaie généralement de respecter les dernières volontés du défunt : chacun tente de se rappeler si la personne décédée avait donné des indications sur ses souhaits (inhumation, incinération, cérémonie religieuse, fleurs,…). La question n’ayant pas toujours été abordée et les avis n’étant pas toujours concordants, il est parfois – voire souvent – très difficile d’organiser des obsèques telles que le défunt les aurait souhaitées.
  • Les proches sont également choqués, ils doivent surmonter leur peine et il est rassurant pour tout le monde qu’un prestataire spécialisé prenne en charge l’organisation de l’ensemble des funérailles.  
  • D’autre part, les frais d’obsèques représentent des montants importants que les héritiers ne peuvent pas toujours assumer.

Une assurance obsèques permet, selon les options choisies, non seulement d’indiquer ses dernières volontés, mais encore de prévoir un capital pour la charge financière que représentent les obsèques.

Comment en parler à ses proches ?

Si vous avez choisi d’organiser et de prendre en charge vos obsèques, même si vous ne vous sentez pas concerné dans un futur proche, il est important que votre famille soit informée de votre décision et du contrat que vous avez souscrit.

Avant tout, essayez de dédramatiser : Il s’agit d’un sujet délicat que certaines personnes ne veulent pas aborder. Il est préférable pourtant d’en parler pour dire votre sérénité d’avoir traité ce problème à leur place et qu’ils seront dégagés de toute contrainte, tant dans les décisions à prendre que dans les difficultés financières.

Ainsi, vous leur évitez des situations de choix difficiles à gérer, vous les informez de vos propres volontés et, même s’ils ne sont pas en accord avec vous, vous pouvez leur expliquer vos choix.

Il ne sera plus nécessaire d’en parler à nouveau, mais le jour venu, ils sauront que tout est prêt.

Les informations contenues dans cet article sont purement indicatives et ne revêtent aucun caractère contractuel. Elles ne prétendent pas à l'exhaustivité, ne constituent pas un conseil à l’Internaute et ne sauraient engager la responsabilité de l’Assureur.

Nos solutions