Skip to main content

Apprendre à votre enfant à s'occuper d'un animal

En cette période de pandémie, nos petits compagnons à fourrure, à plumes et à écailles ont la cote. Plus présents à la maison, de nombreux parents ont succombé aux demandes de leurs enfants et ont fait le choix d’adopter un animal domestique. Cependant, être propriétaire d’un animal de compagnie s’accompagne de responsabilités, mieux vaut l’apprendre dès le plus jeune âge ! Découvrez comment aider votre enfant à bien s’occuper de son nouvel ami.

Les bienfaits des animaux de compagnie sur les enfants

Les animaux sont très populaires en France où plus de la moitié des ménages déclarent en posséder un, selon un sondage de Statista. Accueillir un ou des animaux de compagnie dans votre foyer est une très bonne idée pour apaiser les tensions et le stress quotidien. Un animal est souvent fédérateur et renforce l’esprit de famille.

Pour un enfant, posséder un animal de compagnie est également l’occasion de vivre une expérience pédagogique. En effet, il en tire de nombreux enseignements. Prendre soin d’un être vivant est un excellent moyen de développer les compétences émotionnelles et sociales chez l’enfant. Entre lui et son compagnon, les interactions sont quotidiennes. L’animal est souvent un ami de jeu et un confident auprès duquel l’enfant se réfugie en cas de difficultés. Ils peuvent alors partager des moments de tendresse, de réconfort et de complicité.

Par ailleurs, les animaux s’expriment à travers des réactions, notamment épidermiques, vocales et comportementales. L’aboiement, le miaulement, les cris, les mouvements corporels sont autant de moyens de communiquer leurs émotions. L’enfant doit apprendre à décoder ce langage non verbal pour comprendre les besoins et connaître les limites de l’animal. Ce travail lui permet de prendre conscience de l’autre et de le respecter, des aptitudes essentielles à la vie en société.

Certains animaux sont également capables d’exprimer la reconnaissance envers leur petit maître. Ainsi, l’enfant se sent apprécié et valorisé, ce qui est profitable pour bâtir sa confiance en lui. Le chien et le chat, entre autres, sont affectueux et réconfortent les enfants à de nombreuses occasions. Ils peuvent l’aider à se sentir moins seul et lui redonner le sourire quand il est triste.

 

Aider l’enfant à prendre soin de son animal

En fonction de votre disponibilité et de votre intérêt pour les animaux, vous pouvez proposer différents choix à vos enfants. Les plus jeunes sont souvent attirés par les chiens et les chats, mais la liste des animaux de compagnie est longue. Ils peuvent être tout aussi heureux de devenir le propriétaire d’un poisson, d’un oiseau, d’un rongeur ou d’une tortue. Prenez le temps de leur expliquer que chaque être vivant a des besoins particuliers et que certains requièrent plus d’attention que d’autres.

Quelle que soit votre décision, impliquez votre enfant, dès le départ, dans l’éducation, les soins, la toilette, le nourrissage et le divertissement de son compagnon. En fonction de son âge, sa contribution peut se résumer à brosser un chien ou un chat, donner à manger à l’animal une fois par jour ou jouer avec lui pendant 20 minutes.

L’important est de lui inculquer de manière ludique, la discipline, la constance et la rigueur. Un animal n’est pas un jouet. C'est un être doté d’émotions qui a des besoins vitaux à combler. L’engagement de l’enfant doit donc être constant, quelles que soient son humeur et sa disponibilité. Le bonheur d’un animal dépend des bons soins de ses maîtres.

Bien entendu, vous restez le seul responsable du bien-être de votre animal de compagnie, mais l’enfant doit saisir l’importance de son rôle. Prévoyez du temps pour l’accompagner dans ce nouvel apprentissage qui l’aidera à devenir plus autonome et plus responsable.

 

Animal de compagnie : être un maître responsable

Si vous le pouvez, offrez à votre enfant la possibilité de choisir son animal de compagnie dans un refuge pour animaux plutôt que dans une animalerie. En France, la Société Protectrice des Animaux (SPA) enregistre, chaque année, de nombreux abandons d’animaux. Ces derniers n’attendent qu’à trouver de nouveaux maîtres.

Profitez-en pour lui expliquer qu’avoir un animal implique de s’engager à long terme. Vous devez, par exemple, trouver une pension spécialisée dans la garde d’animaux de compagnie quand vous partez en vacances, s’il ne peut pas venir avec vous.

S'occuper d’un être vivant nécessite aussi de lui procurer les soins requis en cas d’accident ou de maladie. Pour préserver la santé de votre animal, faites des visites régulières chez le vétérinaire et assurez-vous que sa vaccination est à jour. Par ailleurs, si votre petit compagnon montre des signes de maladie, ne tardez pas à le faire soigner. Sachez qu’une assurance pour animaux de compagnie permet de prendre en charge une partie de leurs frais de santé parfois élevés.

Les animaux sont de fidèles compagnons pour les enfants, mais pas seulement. Les personnes âgées, les personnes handicapées ressentent aussi les bienfaits de leur présence. D’ailleurs, la zoothérapie est une thérapie complémentaire assistée par l’animal, très souvent utilisée par les professionnels qui interviennent auprès de ces publics, afin de les rassurer, les sociabiliser et les réconforter.

Partager

Informations non-contractuelles données à titre purement indicatif dans un but pédagogique et préventif. Generali ne saurait être tenue responsable d’un préjudice d’aucune nature lié aux informations fournies.