Skip to main content

Comment se préparer à la navigation avec un enfant ?

Naviguer avec des enfants - surtout en bas âges — nécessite de se préparer un minimum pour limiter tout risque à bord. Voici quelques recommandations pour que votre voyage se déroule au mieux.

Quelles précautions obligatoire avant de prendre la mer ?

Si entre adultes on n’a peur de rien, les enfants eux peuvent vite être effrayés par un temps plus instable. Avant de prendre la mer renseignez-vous sur les prévisions météo, les heures de marées, la force et la direction du vent pour la journée : elles sont les conditions d’une navigation en sécurité !
Pour cela, vous pouvez consulter les sites  de Météo France et Météo Marine.
Si des manœuvres délicates s'imposent lors de la traversée, par temps capricieux notamment, installez les enfants à l’intérieur.

Une vérification de l'état de votre bateau est également fortement recommandé, surtout s'il s'agit de la première sortie de la saison ou si c’est une location.

Pensez à vérifier le matériel stocké à bord pour pouvoir compléter votre nécessaire de navigation :

  • radio VHF (obligatoire en haute mer) ;
  • couteau ;
  • outils ;
  • gants ;
  • batteries de secours ;
  • couverture de survie ;
  • ampoules ou filtres de rechange ;
  • trousse à pharmacie etc.

Enfin, n’oubliez pas d’informer la capitainerie et/ou une tierce personne de votre départ en mer.


Planifiez les navigations

Si vous aimez naviguer, il n'en est pas forcément de même pour vos enfants. Adaptez votre rythme aux leurs en prévoyant des navigations assez courtes.
Avant le départ, pensez à bien leur expliquer le trajet à venir et planifiez différentes escales afin qu’ils puissent se défouler.

 

Pensez à l'annexe

L'annexe est primordiale. En cas de mouillage, elle vous permettra de rejoindre la terre ferme, et de pouvoir amener des affaires jusqu’à votre bateau.
Une annexe de 2,60 m suffira pour un déplacement de quatre personnes (2 adultes et 2 enfants).
Enfin et si vous pouvez vous le permettre, privilégiez une annexe à moteur.


Votre sécurité avant tout
 : en France, une dizaine de personnes se noient tous les ans en tombant de leur annexe. Seul votre gilet de sauvetage vous sauvera la vie.


Encadrez les déplacements à bord

Avant le départ, il est important d’habituer progressivement les enfants au bateau, à l'eau et de développer leur autonomie (sous surveillance constante). Expliquez-leur les dangers existants à bord et les bonnes conduites à adopter.

Ainsi, les gestes primordiaux à respecter sont :

  • à bord, on se déplace sous surveillance.
  • à l'intérieur, on rappelle aux enfants qu’il faut se tenir en cas de secousses et on ne les laisse pas jouer avec les différentes commandes du bateau.
  • à l'extérieur, il faut rappeler que le port du gilet de sauvetage (adapté à leur morphologie) est indispensable. N’hésitez pas à  leur monter l'exemple en portant, vous aussi, votre gilet.
  • l'accès au cockpit à l'extérieur et le déplacement à l'avant ne peut se faire qu’accompagné  d’un adulte, à condition de prendre appui sur les lignes de vie d’un voilier ou au garde-corps d’un bateau à moteur.
  • au cours de la navigation, prenez harnais et longes, ils serviront notamment pour les enfants qui ne savent pas encore nager.


Faites des provisions

Pensez simple et en quantité. N'oubliez pas les gâteaux pour le goûter et des en-cas faciles à avaler en cas de mal de mer (compote, soupe, etc.). Disposez également de l’eau un peu partout à bord.
Enfin, embarquez avec vous toutes sortes de jeux et de livres qui pourront les occuper pendant la navigation.


Pensez aux vêtements de mer adaptés

En mer, le temps change rapidement. Ainsi, prévoyez des tenues pour le soleil, mais aussi pour le froid.
Enduisez les enfants de crème solaire, prévoyez des vêtements anti-UV mais aussi des casquettes et des chapeaux. Pour les déplacements sur le bateau, des chaussures antidérapantes ou des petites baskets en toile feront parfaitement l’affaire.  N'oubliez pas les lunettes de soleil, indispensables car elles protégeront leurs yeux fragiles de la réverbération.

 Enfin en cas de pluie, prévoyez avec vous :

  • polaires ;
  • cirés ;
  • surpantalon ;
  • bonnets et gants ;

 

À lire aussi :

Partager

Informations non-contractuelles données à titre purement indicatif dans un but pédagogique et préventif. Generali ne saurait être tenue responsable d’un préjudice d’aucune nature lié aux informations fournies.