Skip to main content

Préparer votre jardin pour le printemps

Vous attendez impatiemment les beaux jours pour pouvoir à nouveau jardiner ? Le printemps est une saison cruciale pour votre jardin. Afin qu’il soit joliment fleuri et produise de bons fruits et légumes, il est essentiel de bien préparer votre jardin dès la fin de l’hiver.

Soignez votre jardin, il vous le rendra bien

Les jours rallongent, les oiseaux chantent et la nature se réveille doucement. Pas de doute, le printemps arrive. Que vous ayez votre propre jardin ou un balcon avec des plantes et/ou un petit potager, il est temps de faire un grand coup de nettoyage et d’entretien afin de préparer le terrain pour les nouvelles plantations.

5 étapes pour préparer son jardin pour le printemps

Désherbage, élagage, préparation du sol, sélection des plantes… on vous explique tout ce qu’il faut faire pour profiter d’un jardin splendide cet été. Enfilez vos gants et prenez vos outils, c’est parti !

1. Faire un grand nettoyage

Pluie, vent et gelée, la saison hivernale a fait des dégâts dans votre jardin. La première chose à faire, c’est de nettoyer votre espace vert. Débarrassez-le des débris, des plantes fanées et des tiges mortes. Remettez en état votre clôture, votre grillage ou votre palissade. Et surtout, désherbez : arrachez toutes les mauvaises herbes qui puisent inutilement les nutriments de votre sol et pourraient concurrencer vos futures plantes. L’objectif est de préparer votre terrain à accueillir vos nouvelles plantations.

Si vous avez un balcon, balayez et nettoyez le sol, dépoussiérez et repeignez les rambardes, puis nettoyez et désherbez vos jardinières.

2. Préparer le sol

Dès que les gelées sont terminées, il est temps de préparer la terre. L’hiver l’a rendue compacte, vous devez donc la retourner avec une bêche ou la labourer avec un motoculteur si vous avez un grand jardin. Ainsi, elle sera plus meuble et plus aérée, et il sera plus facile de réaliser vos plantations.

Assurez-vous également que votre terrain possède un bon niveau de nutriments en effectuant une analyse du sol. Vous pouvez ensuite y ajouter du compost et des engrais naturels pour le rendre plus riche.

Pour les jardinières de votre balcon, achetez du terreau de qualité adapté à ce que vous souhaitez planter. Pour les pots sans plantes, renouvelez la moitié du terreau.

3. Tailler et élaguer

Le début du printemps est également la période idéale pour tailler et façonner vos arbres, arbustes et plantes décoratives. Cela apportera de la netteté à votre jardin. Séparez vos plantes vivaces pour ne pas qu’elles s’étouffent entre elles, et pour qu’elles bénéficient de suffisamment d’espace pour bien pousser.

Sur votre balcon, taillez les branches mortes de vos plantes et rempotez celles qui semblent à l’étroit.

4. Organiser vos plantations

Maintenant que votre jardin est bien propre et nettoyé, il est temps de définir les végétaux que vous voulez y planter. Vous pouvez acheter des graines ou des semis en jardinerie, au marché ou sur Internet. Rendez-vous également dans des trocs de plantes pour échanger graines, plantes, boutures et conseils entre jardiniers passionnés.

Pour votre balcon, aménagez l’espace disponible avec des jardinières, des bacs ou des pots à suspendre, et choisissez vos plantes en fonction de l’exposition de votre balcon. Si vous envisagez de les laisser dehors toute l’année, optez pour des plantes résistantes au froid.

5. Commencer à planter

A la fin de l’hiver, commencez à préparer vos semis en intérieur. Aubergines, tomates ou poivrons ont besoin de germer au chaud avant d’être repiqués en terre, ou sortis sur le balcon. Pommes de terre, carottes et radis peuvent être semés en terre dès le mois de mars. Ainsi, vous aurez des légumes dans votre potager dès le début de l’été. Pour planter dans le sol, il est préférable d’attendre que la terre atteigne au moins 10 degrés car peu de plantes germent en dessous de cette température. Pour un jardin fleuri, vous pouvez semer vos fleurs annuelles dès la fin avril.

Quelques conseils pour bien jardiner

Vous êtes un jardinier débutant ? Suivez ces conseils pour jardiner efficacement, en toute sécurité et dans le respect de l’environnement.

  • Sécateur, bêche, râteau, pelle, brouette et arrosoir, assurez-vous de posséder des outils adaptés et en bon état pour un jardin bien entretenu et agréable.
  • Chutes, coupures, piqûres d’insectes… saviez-vous que 33 % des accidents de la vie ont lieu dans le jardin1 ? Soyez vigilant afin d’éviter que vous ou vos enfants ne vous blessiez. Par exemple, équipez-vous de protection lorsque vous utilisez vos outils, et rangez toujours l’outillage et les produits hors de portée des enfants. La Garantie Accidents de la vie de Generali vous assure une protection au quotidien.
  • Préservez la biodiversité en cultivant un jardin respectueux de l’environnement. Pour cela, bannissez les pesticides et les herbicides, gardez des plantes locales et variez les espèces pour attirer la faune sauvage, limitez l’éclairage nocturne et récupérez l’eau de pluie pour l’arrosage.

 

Source

1Enquête d’envergure sur les accidents du quotidien réalisée depuis 2014 par L’institut de recherche INSERM, associé à l’Université de Bordeaux.

 

 

Nos solutions

Partager

Informations non-contractuelles données à titre purement indicatif dans un but pédagogique et préventif. Generali ne saurait être tenue responsable d’un préjudice d’aucune nature lié aux informations fournies.