Skip to main content
Vacances en camping-car, quelles assurances prévoir ?

Vacances en camping-car, quelles assurances prévoir ?

Si, comme de plus en plus de Français, vous avez le projet de partir en vacances en camping-car, n’oubliez pas de prendre certaines précautions, notamment en termes d’assurance.

Vous êtes propriétaire d’un camping-car

L’assurance responsabilité civile automobile : une obligation légale

Vous avez l’obligation de souscrire un contrat d’assurance pour votre camping-car même si vous ne l’utilisez que ponctuellement dans l’année. La loi est claire : le propriétaire d’un véhicule doit au minimum souscrire une assurance responsabilité civile (appelée parfois assurance au tiers), même si le véhicule ne circule pas. 
Cette garantie prend en charge la réparation des dommages causés aux tiers par le véhicule, par exemple : les blessures du conducteur de l’autre véhicule, d’un piéton ou d’un  passager ainsi que les dégâts matériels (vêtements, véhicules, vélos…).

Attention, les dommages subis par le conducteur du véhicule ne sont pas couverts par cette garantie. Vous ne pourrez donc pas être indemnisé par votre assureur pour des préjudices dont vous avez été victime en conduisant le véhicule.

Prendre une assurance spécifique 

Pour partir en vacances sereinement, mieux vaut souscrire à une assurance spécifique. De nombreux assureurs en proposent. Si vous êtes satisfait de votre assureur auto, tournez-vous d’abord vers lui. Il possède votre historique, et vous pourrez sans doute plus facilement négocier votre prime. Si votre camping-car est neuf, mieux vaut envisager immédiatement une assurance tout risque, qui vous permettra d’être couvert pour plusieurs évènements :

  • la responsabilité civile pour prendre en charge les dommages causés aux tiers ;
  • les dommages causés au véhicule par suite d'un accident avec  collision ;
  • les dommages causés au véhicule à la suite d'un accident sans collision ;
  • les frais de dépannage, de transport, la privation de jouissance ;
  • le vol ;
  • l’incendie ou l’explosion ;
  • la défense juridique et les recours.

À noter : le degré de couverture et les garanties proposées varient en fonction des assureurs. Avant de prendre la route, renseignez-vous sur l’étendue des garanties, les exclusions et les spécificités de votre contrat, notamment le nombre de conducteurs désignés  et les franchises stipulées pour chaque garantie.  

Vous louez un camping-car

Vous devez au minimum  être assuré pour les dommages causés aux tiers. L’assurance responsabilité civile peut être fournie par le propriétaire du véhicule et incluse dans le tarif de la location. Toutefois, vous pouvez choisir, en tant que locataire, un contrat d’assurance temporaire pour la durée de la location et choisir des garanties optionnelles. La couverture d’assurance sera ainsi plus adaptée à l’usage que vous souhaitez faire du camping-car.

Et si vous partez à l’étranger ? 

Avec votre assurance camping-car, vous êtes couvert :

  • en France métropolitaine ;
  • dans les DOM-TOM ;
  • dans les pays de la liste qui figure au dos de votre attestation d’assurance, également appelée carte verte. Généralement, cette zone s’étend à l’Union européenne. 

Avant d’entreprendre votre voyage, vérifiez que le pays dans lequel vous souhaitez vous rendre est bien pris en compte par votre assurance. Pour rouler dans un pays qui ne figure pas sur votre carte, vous pouvez souscrire une extension temporaire de garantie. 

Attention : renseignez-vous sur les démarches administratives nécessaires pour circuler dans le pays dans lequel vous vous rendez. Certains pays exigent notamment un permis de conduire international. Vous pouvez effectuer une prédemande en ligne via un téléservice disponible sur le site de l'Agence nationale des titres sécurisés (ANTS).

À noter : le rapatriement médical et les frais médicaux à l'étranger ne sont généralement pas compris par votre assurance camping-car. Vérifiez donc vos contrats pour savoir si vous êtes couvert. Il existe notamment des « assurances voyage » ou des « assurances rapatriement » pour garantir ce risque.
 
A lire aussi : Assurance voyage et assistance à l'étranger et en France

Sources :

Nos solutions

Partager

Informations non-contractuelles données à titre purement indicatif dans un but pédagogique et préventif. Generali ne saurait être tenue responsable d’un préjudice d’aucune nature lié aux informations fournies.