Le dossier médical personnel ou DMP, contient toutes les informations personnelles concernant la santé de l’assuré. Dossier informatisé et sécurisé, il permet à tous les professionnels de santé, avec l’accord de l’assuré, le partage de ces informations afin de mieux gérer le suivi et la coordination des soins dans le respect du secret médical.

Le dossier médical personnel, pour quoi faire ?

Institué par la loi du 13 août 2004, le DMP permet de coordonner le suivi de l’assuré et la continuité de soins et ainsi d’éviter les actes redondants et les mauvaises interactions médicamenteuses.

Les professionnels de santé peuvent y trouver les comptes-rendus de consultation ou d’intervention en milieu hospitalier, les comptes-rendus de radiologie, d’analyses de biologie, les actes importants réalisés, les médicaments prescrits et délivrés.

Le patient peut également y ajouter toute information qui lui parait utile pour les professionnels de santé qui consulteront le DMP.

Véritable service de santé publique, il contribue à l’amélioration du service rendu aux patients qui ont souvent exprimé leur volonté de maîtriser davantage leurs données de santé, où qu’ils soient sur le territoire français.

Création et vie du DMP

  • A tout moment, l’assuré peut demander la création de son DMP chez un professionnel de santé ou au sein d'un établissement de santé, dès lors qu'ils disposent des outils informatiques adaptés. Seul document nécessaire, la carte vitale. Ensuite, toutes les démarches sont dématérialisées.
     
  • A tout moment, l’assuré peut demander une copie papier ou CD-Rom de son dossier, il peut également fermer son DMP qui sera archivé pendant 10 ans. Pendant cette période, la réouverture est possible, passé ce délai, le DMP est définitivement détruit.

Consultation du DMP

Une fois le DMP créé, l’assuré donne, au fur et à mesure de son parcours de soins et au cas par cas, les autorisations d’accès aux professionnels de santé qui pourront le consulter et y ajouter des documents médicaux. Ces droits d’accès sont donnés pour 1 an renouvelable.

Deux cas prévoient l’accès exceptionnel au DMP :

  • En cas d'appel au centre 15,
  • En cas de situation où le patient est dans un état comportant un risque immédiat (cet accès est également appelé « bris de glace »).

Le DMP est une source d’informations strictement confidentielle et privée. Il est formellement interdit à toute autre personne ou organisme (la médecine du travail, les mutuelles, les banques, les assurances, les employeurs, etc...).

Tout accès non autorisé constitue un délit passible d'une peine d'emprisonnement et d'une amende.
Pour favoriser la confiance des assurés, les accès au DMP sont enregistrés et l’assuré peut consulter l’historique des consultations et actions faites dans sont DMP.

Plus d’informations sur www.dmp.gouv.fr
et par téléphone auprès de DMP Info Service au 0 810 33 00 33 (prix d’un appel local)

​Dossier mis en ligne le 27/09/2012

Les informations contenues dans cet article sont purement indicatives et ne revêtent aucun caractère contractuel. Elles ne prétendent pas à l'exhaustivité, ne constituent pas un conseil à l’Internaute et ne sauraient engager la responsabilité de l’Assureur.