Skip to main content

Quelle assurance pour un garage, ou pour un parking ?

Garage ou parking, l’assurance qui couvre les différents risques de sinistre diffère selon la nature du stationnement, individuel ou collectif.

Est-il obligatoire d’assurer votre garage ou votre parking ?

La première question à vous poser est la suivante : disposez-vous d’un garage de maison, d’une place de parking ou d’un box ?

Si vous êtes locataire, vous devez obligatoirement assurer tout local occupé afin d’indemniser le propriétaire si des dommages surviennent. Ainsi, il est nécessaire de vérifier que votre garage ou votre place de parking sont bien couverts par votre contrat d’assurance habitation.
Dans un immeuble en copropriété, la place de stationnement délimitée par un marquage au sol, située dans un parking collectif ouvert, est considérée comme une partie commune et doit être couverte par le contrat d’assurance de l’immeuble. Vérifiez dans votre contrat de bail et/ou dans le  règlement de copropriété que le parking collectif est bien une partie commune de l’immeuble. En cas de doute, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre propriétaire ou du syndic, lequel est en charge de la gestion de la copropriété et de la souscription des contrats d’assurance de l’immeuble. 

Bon à savoir. Le syndicat de copropriétaires est tenu de s’assurer uniquement contre les risques de responsabilité civile .

Si le contrat d’assurance de votre immeuble ne couvre pas votre place, demandez une extension de garantie à votre assureur.

Si vous êtes propriétaire, vous n’êtes pas obligé d’assurer votre garage ou votre place de parking. Mais vous ne pourrez alors pas prétendre à une indemnisation pour la réparation des dégradations ou en cas de sinistre (incendie, dégât des eaux…). Pire, si votre responsabilité est mise en cause, vous prendrez alors en charge les dégâts causés chez un voisin ou à un tiers. Il est donc recommandé de souscrire une assurance qui couvre votre responsabilité civile mais aussi les dommages causés à votre garage ou votre parking et les biens qui s’y trouvent en cas de sinistre. 

S’il est considéré comme une partie commune, le parking d’un immeuble est assuré par la copropriété. Vous n’avez aucune démarche à faire : l’assurance de la copropriété interviendra en cas de sinistre.

Vérifiez les garanties existantes dans le règlement de copropriété ou directement auprès du syndicat de copropriété ou son représentant, le syndic.

Qu’en est-il pour un box privé fermant à clé dans un immeuble collectif ?

L’assurance de la copropriété ne couvre pas un box privatif. C’est à vous de prendre vos dispositions pour être protégé en cas de sinistre. Lorsque des objets sont entreposés dans le box, demandez à votre assureur d’ajuster les garanties de votre contrat multirisques habitation en fonction de la valeur des biens stockés dans le box.

Quelle assurance pour un parking ou un garage dépendant d’une maison individuelle ?

Au regard de l’assurance habitation, une place de stationnement est parfois considérée comme une installation extérieure, et un garage, comme une dépendance du logement, qui peut peut être séparée de plusieurs kilomètres de votre logement. Vous pouvez vérifier la définition de dépendance dans votre contrat. 

La place de parking ou le garage peuvent être couverts par les garanties de base de votre assurance multirisque habitation. Cette dépendance est à déclarer lors de la souscription ou en cours de contrat en cas d’acquisition du garage a posteriori. Elle sera couverte de la même façon que votre maison. 

Attention. En l’absence de déclaration, vous vous exposez à un refus de prise en charge du sinistre. 

Pour une place de parking, les démarches varient selon les assureurs. Selon les cas, la souscription d’une extension de garantie peut-être nécessaire. 
Indiquez à votre assureur la surface de votre place de parking ou de votre garage et dans ce dernier cas, les éventuels biens qui s’y trouvent, pour adapter la couverture de votre contrat.

À noter. Si vous avez une nouvelle dépendance, déclarez-la auprès de votre assureur après la fin de la construction. Si vous ne l’avez pas fait à temps, vous ne bénéficierez d’aucune prise en charge en cas de sinistre.

Quelle assurance pour un garage ou pour un parking sans logement ?

Votre assurance ne prévoit pas de contrat spécifique pour un garage indépendant d’un logement ? Il convient alors de le couvrir à travers une extension de garantie de votre assurance multirisque habitation ou via la souscription d’une nouvelle assurance habitation.

Nos solutions

Partager

Informations non-contractuelles données à titre purement indicatif dans un but pédagogique et préventif. Generali ne saurait être tenue responsable d’un préjudice d’aucune nature lié aux informations fournies.