Skip to main content
Comment reconnaître la grippe saisonnière ?

Comment reconnaître la grippe saisonnière ?

La grippe revient chaque automne et dure jusqu’au printemps. Ce virus peut avoir des conséquences graves pour les personnes les plus sensibles et doit être traité dès que possible. Mais pour cela, il est utile d’en reconnaître les symptômes...

Qu’est-ce que la grippe saisonnière ?

La grippe saisonnière est un virus qui se propage très facilement chaque année dès l’automne.

Elle était responsable en 2018/2019 de 65 000 consultations médicales, 10 000 hospitalisations et 7 700 décès en France. Les enfants, les femmes enceintes, les personnes âgées et les personnes souffrant d’affections chroniques sont particulièrement fragiles.

La maladie peut être bénigne, sévère, voire même mortelle. Le virus évolue et adopte une forme différente chaque année et c’est pour cela que les épidémies se répètent.

Signes et symptômes

La grippe est facilement reconnaissable. Mais avant qu'elle se déclare, il est possible d'être porteur du virus pendant 2 jours sans le savoir, c’est ce que l’on appelle la période d’incubation.

Cette période se termine dès que les symptômes suivants apparaissent :

  • une montée de fièvre rapide et importante ;
  • une toux généralement sèche ;
  • des maux de tête ;
  • des courbatures et des douleurs articulaires ;
  • le nez qui coule.

Sachez aussi qu'il est possible de transmettre le virus jusqu'à 5 jours après l’apparition de ces symptômes. N’hésitez donc pas à rester chez vous et à vous reposer car la maladie se propage par l’air ou le contact : les mains sont notamment un des premiers moyens de transmettre le virus.

Pour la plupart des personnes, la guérison est rapide : environ une semaine. Mais la grippe peut être dangereuse pour les personnes fragiles. Il est donc nécessaire d’être vigilant.

Prévenir et guérir

Aujourd'hui, pour se prémunir de ce virus, des gestes simples peuvent vous protéger. Par exemple, en vous couvrant la bouche et le nez à l’aide d’un mouchoir jetable lorsque vous toussez, ou encore en vous lavant les mains régulièrement.

Mais la vaccination annuelle reste la solution la plus efficace. Le vaccin est gratuit car remboursé intégralement par la sécurité sociale pour les personnes à risques (âgées de 65 ans ou plus, femmes enceintes, professionnels de santé, entourage d’un nourrisson de moins de 6 mois, personnes atteintes d’obésité ou atteintes d’affections chroniques).

Vous pouvez vous faire vacciner par :

  • votre médecin traitant ;
  • votre pharmacien ;
  • dans un centre de vaccination ;
  • le médecin du travail ;
  • ou un infirmier.

Les enfants de moins de 7 ans peuvent être vaccinés dans un centre de Protection maternelle et infantile.

Pour vous renseigner sur l’évolution de l’épidémie dans votre région, vous pouvez consulter le site Sentinelles qui met à jour très régulièrement sa carte de France concernant l’apparition de symptômes grippaux.

Sources :

Nos solutions

Partager

Informations non-contractuelles données à titre purement indicatif dans un but pédagogique et préventif. Generali ne saurait être tenue responsable d’un préjudice d’aucune nature lié aux informations fournies.