Skip to main content
Neige, verglas : quelles précautions sur la route ?

Neige, verglas : quelles précautions sur la route ?

L’hiver est bien là et il s’accompagne de possibles épisodes de neige et de verglas qui peuvent rendre les routes difficilement praticables. Vous devez donc redoubler de vigilance et adapter votre conduite afin d’éviter les accidents. Voici quelques conseils pour vos déplacements.

Conditions météorologiques : informez-vous

Avant de prendre la route, il est recommandé de vous renseigner sur les conditions météorologiques sur l'ensemble du trajet.  Vérifiez également l’état du trafic routier.
En cas de vigilance orange neige ou verglas, mieux vaut reporter votre départ. En cas de vigilance rouge, la question ne se pose même pas : vous ne devez pas prendre la route.

Vérifiez l’état général de votre véhicule

La bonne santé technique de votre voiture est primordiale pour la conduite sur neige. Vérifiez notamment la pression des pneus, les feux de signalisation, la batterie et les essuie-glaces.
 

Avant de prendre la route, assurez-vous d’avoir une bonne visibilité à travers le pare-brise, les vitres et les rétroviseurs : dégagez la neige qui pourrait s’y être accumulée. Attention : ne versez jamais d’eau chaude sur votre pare-brise, vous risqueriez de le briser.

Une fois installé, mettez du chauffage afin d’éviter la formation de buée.

Equipez-vous

  • Monter des pneus hiver

A 80 km/h sur la neige, il faut 70 mètres à un véhicule équipé de pneus hiver pour s’arrêter, contre 112 mètres avec des pneus classiques1. La gomme dont sont équipés les pneus hiver  permet une meilleure tenue de route et une meilleure capacité de freinage. Ils sont donc indispensables en cas de verglas, neige ou fortes pluies et peuvent être utilisés de novembre  à mars.

  • Chaîner les roues

Vous ne devez pas attendre d’être immobilisé par la neige pour monter des chaînes sur votre véhicule. Il est donc important de faire quelques répétitions de montage avant le départ. L’idéal étant de le faire à l’écart de la chaussée pour ne pas gêner le trafic, tout en assurant votre sécurité.  Lorsque les chaînes sont installées, il est conseillé de réduire fortement votre vitesse et de ne pas dépasser 50 km/h.

  • Prévoir un kit de survie 

infographie les équipements auto en hiver

A lire aussi Chutes de neige : quelles précautions ? 

 

Partager

Informations non-contractuelles données à titre purement indicatif dans un but pédagogique et préventif. Generali ne saurait être tenue responsable d’un préjudice d’aucune nature lié aux informations fournies.