Skip to main content
Vacances : à quelles aides avez-vous droit ?

Vacances : à quelles aides avez-vous droit ?

Transport, hébergement, loisirs... Les départs en vacances peuvent occasionner des dépenses importantes. Savez-vous qu'il existe des aides pour partir à moindre coût ? Selon votre situation, découvrez à quel coup de pouce financier vous avez droit.

Allocataire de la CAF : bénéficiez d'une aide au temps libre

Vous percevez une prestation familiale de la CAF (Caisse d'Allocations Familiales) ? Peut-être avez-vous droit à une aide supplémentaire pour partir en vacances.
 
La plus répandue est l'aide au temps libre (ATL), plus connue sous l'appellation Bons CAF. Son montant dépend des revenus de votre famille (votre coefficient familial ne doit pas dépasser 700 €) et du type de séjour choisi. Vous pouvez l'utiliser pour des vacances en France :
  • en famille : campings, locations, centres familiaux de vacances (maisons familiales, villages de vacances...) agréés par les ministères compétents ;
  • en collectivité : colonies, camps, placements familiaux déclarés auprès de la Direction de la jeunesse et des sports.

 

Bon à savoir : 
 
L'ATL est accessible en priorité à vos enfants de 1 à 20 ans. Chacun de vos enfants peut en profiter pendant un maximum de 21 jours d'ici la fin de l'année. Elle vous est automatiquement adressée par courrier si vous y avez droit.
 
 
 

Salarié d'entreprise : profitez des chèques vacances

Plus de 7 millions de Français bénéficient des chèques-vacances délivrés par leur comité d'entreprise. Avantage principal de ces chèques : une partie de leur montant est financée par votre employeur (jusqu'à 50 %, majorés selon le nombre d'enfants à charge).
 
De plus, les chèques-vacances donnent accès à des réductions.
 
  • Que peut-on payer avec des chèques-vacances ?

Disponibles en coupures de 10 à 20 €, les chèques-vacances sont utilisables par toute la famille chez les professionnels du tourisme, du voyage, de la culture et du loisir ayant signé la convention de l'ANCV (Agence nationale pour les chèques-vacances).
Aujourd'hui, 170 000 prestataires, situés en France métropolitaine et Outre-mer, acceptent les règlements par chèques-vacances.

  • Comment en obtenir ? 

Renseignez-vous auprès de votre employeur, votre mutuelle, votre comité d'entreprise ou les services sociaux.
 

Bon à savoir : Toute entreprise, même celle ayant moins de 50 salariés, peut bénéficier de ce titre de paiement en concluant une convention avec l'ANCV.

 

Vous être retraité ou cotisez à une caisse de retraite

Par l'intermédiaire de leur service d'action sociale, les caisses de retraite distribuent des aides financières ou des places dans des centres de vacances.
 
Contactez celle dont vous dépendez pour savoir ce qu'elle peut vous proposer.
 
A titre d'exemple, le régime des cadres de l'Agirc (Association Générale des Institutions de Retraites des Cadres) propose des séjours à des prix intéressants dans des résidences de vacances, hôtels, locations...
 
Bon à savoir : 
En cas d'accident pendant vos vacances (chute de vélo, bricolage, accident sportif...), votre contrat d'assurance santé prendra en charge les frais médicaux mais pas les conséquences corporelles, esthétiques et financières.

Avec la Garantie des accidents de la vie, Generali vous garantit le versement d'une indemnité pouvant aller jusqu'à 1 million d'euros.
 
 

 

Nos solutions

Partager

Informations non-contractuelles données à titre purement indicatif dans un but pédagogique et préventif. Generali ne saurait être tenue responsable d’un préjudice d’aucune nature lié aux informations fournies.