Le montant de votre retraite est calculé en fonction des salaires de votre carrière, du nombre de trimestres cotisés et de la durée de votre activité professionnelle.
Partir en retraite à 67 ans donne une retraite à taux plein mais si vous ne comptabilisez pas le nombre nécessaire de trimestres, le calcul de votre retraite sera diminué en fonction du nombre de trimestres manquants. Quel est le manque à gagner dans ce cas ? Quelles solutions s’offrent à vous ?

Les conditions de la retraite à taux plein

Les éléments entrant dans le montant de votre future retraite sont les salaires, le nombre de trimestres cotisés ainsi que l’âge auquel vous partirez en retraite.
Vos salaires :
Actuellement, le montant de la retraite correspond à la moyenne des 25 meilleures années plafonnées à 50% du plafond de la sécurité sociale au moment de la retraite.
Le nombre de trimestres cotisés :
Pour s’adapter à la durée de vie des retraités, le système tient dorénavant compte de l’année de naissance pour déterminer le nombre de trimestres cotisés.
Par exemple : pour bénéficier de votre retraite à taux plein, il faut, en fonction de votre date de naissance, le nombre de trimestres suivant :

Année de naissance Nombre de trimestres minimum
1950 162
1951 163
1952 164
1953 165
1954 165
1955 166

 

A noter : le nombre de trimestres cotisés n’est pas pris en compte dans les cas de handicap à 80% ou d’incapacité au travail

Le calcul de la décote (si vous avez moins de 67 ans)

Si vous ne réunissez pas le nombre de trimestres nécessaires, votre retraite sera proportionnelle au nombre de trimestres validés. C’est ce que l’on appelle la décote : au lieu des 50% appliqués au calcul de la retraite à taux plein, c’est le taux ci-dessous qui sera appliqué.
La décote est appliquée dès lors qu’il manque 1 trimestre :

Trimestres
manquants

Taux appliqué pour le calcul de la retraite

Trimestres
manquants

Taux appliqué pour le calcul de la retraite

1

49,375%

11

43,125%

2

48,75%

12

42,50%

3

48,125%

13

41,875%

4

47,50%

14

41,25%

5

46,875%

15

40,625%

6

46,25%

16

40%

7

45,625%

17

39,375%

8

45%

18

38,75%

9

44,375%

19

38,125%

10

43,75%

20

37,50%

A noter :

  • Si vous décidez de partir en retraite avec un taux minoré, ce choix est définitif. 
  • Les régimes de retraite complémentaires appliquent également une minoration de leurs prestations en cas de départ anticipé.
  • Il n’y a pas de décote si vous partez en retraite à partir de l’âge d’obtention du taux plein même si vous ne réunissez pas le nombre de trimestres nécessaires.

S’il vous manque des trimestres, vous pouvez en racheter pour bénéficier d’une retraite à taux plein. Consultez notre dossier conseil sur les rachats de trimestres qui permettent, éventuellement, de compléter votre carrière.
 

La surcote

A l’inverse, la surcote est une majoration qui s’applique au taux de retraite à taux plein si vous poursuivez votre activité professionnelle après l’âge légal de départ à la retraite ou si vous dépassez le nombre de trimestres.

  • Pour les assurés ayant acquis ou commencé à acquérir des trimestres de surcote avant le 01/01/2013 : Les personnes continuant à travailler après avoir cotisé suffisamment bénéficient d'une surcote de 1,25 % par trimestre.
    Par exemple, si vous continuez à travailler pendant 2 ans, une fois que vous avez déjà le nombre de trimestres requis pour le calcul de votre retraite à taux plein, votre retraite sera augmentée de 10%, soit 8 trimestres x 1,25%.
  • Pour les assurés ayant acquis ou commencé à acquérir des trimestres de surcote après le 01/01/2013 (Loi de Financement pour la Sécurité Sociale 2012) : Les majorations et bonifications de durée d’assurance, à l’exception de certaines majorations pour enfant ou pour handicap, ne sont pas prises en compte pour apprécier le droit à la surcote. Un décret à paraitre fixera la liste des majorations de durée d’assurance visées.

Informations non contractuelles données à titre purement indicatif dans un but pédagogique et préventif. GENERALI ne saurait être tenue responsable d’un préjudice d’aucune nature lié aux informations fournies.

Nos solutions