Skip to main content
Recyclage

Consommer moins

En matière d’environnement, chaque geste compte. De l’exploitation de nos immeubles à la gestion des déchets, en passant par la consommation énergétique de notre parc IT, nous ne laissons rien au hasard.

Objectif : être climatiquement négatif en 2040

Notre ambition est d’être climatiquement négatif en 2040 avec l'objectif intermédiaire d'atteindre la neutralité climatique en 2023.

Pour cela, à l’échelle du Groupe :

  • nous nous engageons à réduire d’au moins 25 % d'ici 2025 les émissions de gaz à effet de serre liées aux bureaux, aux centres de données et au parc automobile de l'entreprise ;
  • nous nous engageons également à acheter de l'électricité provenant à 100 % de sources renouvelables dans la mesure du possible et poursuivre l'engagement d'investir dans l'efficacité énergétique.

 
En France, notre « Parcours agences durables » engage nos agents généraux dans les mêmes logiques de réduction d’impact carbone et de compensation de leurs activités. L’objectif est de créer le 1er réseau d’agences « bas carbone ». 

Des bâtiments HQE exploitation

Les bâtiments qui abritent nos activités répondent doublement aux normes Haute Qualité Environnementale : pour leur construction, mais également pour leur exploitation.  Ainsi, nous sommes l'un des premiers assureurs à avoir obtenu la certification HQE-Exploitation pour nos deux immeubles Innovatis et Wilo, situés à Saint-Denis (93). 

Notre bâtiment Wilo à Saint-Denis a reçu la certification BREEAM in Use Very Good. Ce standard international de l'évaluation des bâtiments récompense nos engagements en matière de durabilité, d'accessibilité et de confort. Cette certification est le fruit d'un an de travaux de modernisation des systèmes de chauffage, de climatisation et d'éclairage (avec la mise en place d'un système d'éclairage intelligent 100% LED). 

Le respect de nos engagements passe aussi par ces actes du quotidien qui prolongent, à leur échelle, nos stratégies en matière d'investissement socialement responsable et HQE. 

 

Une IT moins énergivore

Poste énergétique conséquent, matériaux difficilement recyclables, la gestion de notre parc informatique nécessitait de notre part une attention particulière. C’est pourquoi nous avons adopté, dès 2009, un ensemble de démarches « Green IT ».

Concrètement, nous avons rationalisé le nombre de nos serveurs, afin de diviser par quatre leur consommation. Nous avons également réduit les impressions réalisées en interne en supprimant les imprimantes individuelles sur les sites de Paris et de Saint-Denis. Chacun de nos collaborateurs est sensibilisé aux bonnes pratiques et, par défaut, tous les documents sont imprimés en noir et blanc et recto verso. Nous optons pour du matériel performant, moins gourmand en électricité et en encre.  Cette politique, associée à la généralisation du télétravail en 2020, nous a permis de réduire fortement notre consommation de papier.

 

« No Plastic Program »

Conscients des dangers que les déchets plastiques font peser sur l’environnement et la biodiversité, et conformément à la loi anti-gaspillage, nous avons mis en place une démarche volontariste de suppression du plastique à usage unique dans nos locaux : le « No Plastic Program ». 


En 2020, lors de leur retour sur site à l’issue du confinement, tous nos collaborateurs, à Saint-Denis, au siège social parisien et en région, ont ainsi reçu, dans leur kit de « gestes barrière », un mug réutilisable en céramique et une gourde en verre. Des rince-verres ont également été installés au niveau des espaces café et des bouteilles en verre ont été mises en place dans les salles de réunion, y compris pour les invités. Une initiative qui a permis de supprimer 800 000 gobelets en plastique et 36 000 bouteilles d’eau par mois en 2020.


Nous veillons par ailleurs à la gestion des déchets produits sur nos sites. Dans nos bureaux, des bacs de collecte de papier, de piles et de bouchons usagés sont à la disposition de nos collaborateurs. Notre restaurant d’entreprise est également doté de poubelles de tri et deux déshydrateurs de déchets organiques de restauration sont également présents sur les deux bâtiments de Saint-Denis et permettent une valorisation des déchets fermentescibles par méthanisation.


La mise en place de notre « No Plastic Program », la généralisation du télétravail ainsi que les mesures prises face à la crise sanitaire ont fait diminuer sensiblement la part des déchets produits en 2020 (diminution de plus de 48 % par rapport à 2019 sur les sites franciliens). 35 % des 164 807 tonnes de déchets produits ont été recyclés.


« Toutes et tous ensemble, à notre échelle, nous avons le pouvoir de faire bouger les choses, en changeant nos habitudes et nos pratiques de façon proactive ! » Élise Ginioux, membre du Comité exécutif en charge de la Communication, des Affaires publiques et de la RSE.
 

Partager