Skip to main content

Médecins : comment cumuler retraite et emploi ?

Après la retraite, les médecins peuvent poursuivre leur activité libérale tout en bénéficiant de leur pension. C’est le cumul emploi-retraite. Découvrez comment en profiter, quelles sont les conditions requises et quelles démarches effectuer.

Médecins libéraux : bénéficier du cumul emploi-retraite intégral

Vous souhaitez continuer votre activité professionnelle pendant la retraite, ou la reprendre après une période d’arrêt ? Vous y avez droit, sans limitations de revenus, si vous remplissez les conditions suivantes :

  • avoir atteint l’âge légal de la retraite, soit entre 60 et 62 ans, selon votre année de naissance ;
  • avoir validé le nombre de trimestres requis pour une retraite de base à taux plein OU avoir atteint l’âge de la retraite à taux plein automatique ;
  • avoir liquidé l’ensemble de vos retraites, auprès des régimes obligatoires, de base et complémentaires.

Attention : si vous bénéficiez d’une retraite anticipée pour carrière longue, ou en qualité d’handicapé ou d’ancien combattant, vous ne pouvez pas prétendre au cumul intégral emploi-retraite. Il en est de même pour les parents de 3 enfants qui ont interrompu leur activité pour en éduquer un.

2020-08:Chiffres_Médecins comment cumuler retraite et emploi_Plan de travail 1.png

 

Médecins libéraux : l’alternative du cumul emploi-retraite avec limitation de revenus

Vous ne remplissez pas les conditions de cumul intégral ? Vous pouvez tout de même poursuivre votre activité libérale pendant la retraite, mais le versement de votre pension retraite sera suspendu au-delà du plafond de 41 136 € de revenus par an. C’est le cumul avec limitation de revenus

Sont à noter 2 exceptions :

  • Les revenus tirés de la participation à une permanence de soins ne sont pas soumis à limitation.
  • Sous certaines conditions, les revenus des activités juridictionnelles, artistiques, littéraires, consultatives et scientifiques n’y sont pas soumis non plus.

Les démarches à suivre pour cumuler retraite et emploi de médecin libéral

En cas de reprise de l’activité après une période de retraite, vous devrez envoyer à la CARMF une déclaration d’activité dans les trente jours qui suivent la reprise.


L’importance de conserver son assurance RCP !

Si vous envisagez de reprendre une activité libérale pendant votre retraite, conservez votre assurance responsabilité civile professionnelle. Si vous la résiliez et que vous en souscrivez une nouvelle plus tard, , la prime d’assurance sera considérablement plus élevée au moment de la reprise de votre activité , du fait de l’accroissement du risque lié à l’âge.

 

Partager

Informations non-contractuelles données à titre purement indicatif dans un but pédagogique et préventif. Generali ne saurait être tenue responsable d’un préjudice d’aucune nature lié aux informations fournies.