Skip to main content

Aide à domicile : ce qu'il faut savoir

Nous sommes nombreux à avoir besoin d’aide au quotidien, que ce soit pour garder les enfants, faire le ménage, résoudre un problème informatique ou s’occuper du jardin… C'est particulièrement vrai pour les seniors, principaux bénéficiaires des services d’aide à domicile en France. Voici un récapitulatif de tout ce qu’il faut savoir sur ces services d'assistance.

Les différents services d’aide à domicile

En France, il existe différents types de services à la personne (SAP) conçus pour aider les particuliers dans leur vie quotidienne. Si la plupart d'entre eux s’adresse principalement aux personnes âgées, handicapées ou fragilisées afin de favoriser leur maintien à domicile, il existe une variété de services pour tous. Par exemple :

  • Garde d’enfants et soutien scolaire : ce service vous permet, non seulement de faire garder votre enfant chez vous, mais aussi de lui faire bénéficier de cours individuels dispensés à domicile par une personne physiquement présente qui doit suivre le programme scolaire.
  • Aide aux tâches ménagères vous obtenez de l'aide dans l’entretien et le nettoyage de votre domicile, les travaux de jardinage ou de bricolage.
  • Aide aux courses et à la préparation des repas : une personne vous assiste lors de vos courses et pour préparer des repas équilibrés.
  • Livraison de repas et de courses à domicile (courses alimentaires, médicaments, journal, etc.).
  • Assistance informatique ou administrative à domicile : ce service vous offre la possibilité d'apprendre à utiliser les outils informatiques ou de vous faire assister dans les formalités administratives quotidiennes.
  • Soins et promenades d'animaux de compagnie pour les personnes dépendantes : une personne vient s’occuper de votre animal de compagnie lorsque vous ne pouvez plus le faire.
  • Conduite et/ou accompagnement dans les déplacements pour les personnes en invalidité temporaire, les personnes âgées, handicapées ou atteintes de pathologies chroniques.
  • Soins médicaux à domicile : appelés services de soins infirmiers à domicile (SSIAD), ces services sont réalisés sur prescription médicale et sont pris en charge par l’Assurance maladie.

Les avantages et les inconvénients des services d’aide à domicile

Découvrez les avantages et les inconvénients de faire appel à un service d’aide à domicile.

Avantages

Pour les personnes âgées, l’avantage principal est de pouvoir rester chez soi plutôt que d’aller dans un établissement spécialisé (maison de retraite, EHPAD, etc.). C’est plus rassurant pour la personne concernée et cela lui évite de perdre ses repères. De plus, vous faites appel à des professionnels dont c’est le métier, et non à des proches qui pourraient perdre leurs moyens face à des situations délicates.

Pour les personnes isolées, la venue quotidienne d’une aide à domicile permet de maintenir un contact humain et un lien social souvent très appréciés. Quant à l'aide ménagère et la garde d'enfant, elles permettent d'apporter un réel soutien aux familles débordées.  

Enfin, le fait de recruter un salarié ou un organisme pour des services à la personne vous permet de bénéficier d’un avantage fiscal sous la forme d’un crédit d’impôt égal à 50 % des dépenses engagées, dans la limite de 12 000 € par an. Ce montant peut être majoré à 20 000 € maximum selon différents critères.

Sachez que vous pouvez également être éligible à des aides diverses pour financer les interventions d’assistance et de soins à domicile.

Inconvénients

Côté inconvénients, le recrutement d’une aide à domicile peut s’avérer difficile. En effet, il n’est pas toujours aisé de trouver un prestataire fiable, honnête et digne de confiance. Sans compter que vous devez accorder votre confiance à quelqu’un que vous ne connaissez pas pour s’occuper de votre vie personnelle et vous assister dans vos tâches quotidiennes.

Recruter un fournisseur de service à domicile

Pour faire appel à un service d’aide à domicile, vous avez trois possibilités :

  • recruter un travailleur indépendant ;
  • passer par une agence spécialisée ;
  • vous adresser à une association.

Si vous choisissez de recruter un travailleur indépendant, vous devenez un particulier employeur. Dans ce cas, vous devez respecter certaines obligations : vous êtes notamment en charge de recruter, déclarer et rémunérer votre salarié à domicile.

Pour cette dernière, pensez au chèque emploi service universel (Cesu). Très pratique, ce système permet de déclarer facilement la rémunération de votre salarié et de lui garantir une protection sociale.

Enfin, il est bien sûr indispensable de respecter les normes et consignes sanitaires en vigueur. Par exemple, dans le cadre de la lutte contre la COVID-19, votre salarié est dans l’obligation de se faire vacciner si vous bénéficiez de l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) ou de la Prestation de Compensation du Handicap (PCH).

 

 

Sources

1 Insee

http://www.servicesalapersonne.gouv.fr

SSIAD

Crédit d’impôt

Les aides financières

Le particulier employeur

Cesu

 

 

 

 

 

Partager

Informations non-contractuelles données à titre purement indicatif dans un but pédagogique et préventif. Generali ne saurait être tenue responsable d’un préjudice d’aucune nature lié aux informations fournies.