Skip to main content
Impôt à la source : pourquoi et comment changer votre taux de prélèvement ?

Impôt à la source : pourquoi et comment changer votre taux de prélèvement ?

Avec le prélèvement à la source, un taux de prélèvement est appliqué sur vos revenus. Si un taux vous est attribué par défaut, il est possible de le modifier. Mode d’emploi.

Un taux adaptable à tout moment

Votre entreprise si vous êtes salarié, votre caisse de retraite si vous êtes retraité ou encore Pôle emploi si vous êtes au chômage sont chargés de prélever à la source l’impôt depuis le 1er janvier 2019. Chaque mois, ces collecteurs effectuent une retenue sur votre revenu et la reversent à l’administration fiscale. Celle-ci leur aura auparavant transmis le taux de prélèvement à appliquer, calculé à partir des revenus déclarés de l’année précédente par votre foyer fiscal. Vous pouvez retrouver et modifier ce taux personnalisé dans votre espace personnel du site www.impots.gouv.fr.

Changer de taux pour mieux répartir l’impôt au sein du couple

Vous avez une différence importante de revenus au sein de votre couple ? Vous pouvez demander que soit calculé un taux spécifique à chacun, aussi appelé « taux individualisé ». Le montant global de l’impôt payé sera identique mais chacun contribuera à hauteur de ses revenus.

Vous pouvez choisir cette option dans l’onglet « Gérer mon prélèvement à la source » sur votre espace personnel sur le site www.impots.gouv.fr. Vous aviez en principe jusqu’au 15 septembre pour le faire afin de garantir son application dès janvier 2019. Mais vous pouvez toujours faire ce choix en cours d’année. Il est tacitement reconductible ou révocable à tout moment.

Choisir la confidentialité maximale

Un même taux peut recouvrir des situations très différentes. Par souci de confidentialité, vous pouvez refuser que votre taux personnalisé soit transmis à votre employeur. Celui-ci appliquera alors un taux neutre, en fonction uniquement de votre salaire. Cette option est disponible dans votre espace personnel sur www.impots.gouv.fr. Vous pouvez la choisir ou la révoquer à tout moment. Toutefois, si vous ne l’avez pas sélectionnée avant le 15 septembre, il est possible que votre employeur reçoive tout de même votre taux personnalisé, au moins pour le mois de janvier.

Attention ! Si le montant prélevé par votre employeur, en appliquant le taux neutre, est inférieur à celui que vous devez effectivement payer, il vous faudra régler par la suite, chaque mois, la différence à l’administration fiscale.

Modifier la valeur du taux

Vous vous mariez, accueillez un enfant, passez d’un temps complet à un temps partiel ? Tous ces changements influent sur le calcul de votre impôt. Sans action de votre part, ils seront pris en compte au moment de votre déclaration de revenus et du calcul du solde de votre impôt, à l’été. Pour anticiper, vous pouvez demander une actualisation de votre taux en cours d’année.

Cette fonctionnalité est disponible dans votre espace personnel depuis le 2 janvier. Vous pouvez alors demander un nouveau calcul de votre taux pour tenir compte du changement de votre situation familiale ou de l’évolution de vos revenus. Pour que votre demande soit acceptée, deux conditions sont requises :que l'impôt dû soit au moins inférieur de 10 % et de 200 euros à l'impôt qui aurait été prélevé sans modification du taux. L’administration aura 2 mois maximum pour faire appliquer votre nouveau taux.

Nos solutions

Partager

Informations non-contractuelles données à titre purement indicatif dans un but pédagogique et préventif. Generali ne saurait être tenue responsable d’un préjudice d’aucune nature lié aux informations fournies.