Maintenir une bonne hygiène de vie pour éviter le coup de blues de l'hiver et minimiser le risque d'infections, c’est possible ! Nos conseils.

Les astuces antivirus

Pour éviter tout microbe, il suffit d’adopter quelques gestes antivirus simples comme aérer son logement quotidiennement (voire un quart d’heure avant le coucher), se laver plus souvent les mains, désinfecter les objets du quotidien (téléphone, lunettes…), s’habiller bien chaudement. Il faut également veiller à ne pas surchauffer votre habitation. Préférez une température ni trop basse, ni trop élevée, de préférence entre 18 et 20 °C.

Pensez également à humidifier l’air de la chambre. Un air trop sec favorise les irritations pulmonaires, les maux de gorge et les migraines. Pour cela, des solutions simples existent : un humidificateur ou un bol d’eau posé à proximité du radiateur.

Une bonne alimentation et du sport !

Pour éviter les coups de mou, un petit déjeuner complet le matin est indispensable, de même qu’un « vrai » repas chaud à midi pour aider l’organisme à lutter contre le froid. Faites le plein d’aliments gorgés de magnésium et de vitamines tout en privilégiant les produits frais et de saison. Riches en antioxydants, les herbes aromatiques ne sont pas à négliger. En cas de besoin, les cures de magnésium en gélules constituent également une bonne solution.

Faites du sport. Difficile de se motiver pour courir quand il fait – 5°C, mais cela vaut la peine de se donner du mal pour rester en forme. En effet, conserver une activité sportive pendant la saison froide aide à maintenir son poids, sa forme, et contribue à renforcer les défenses immunitaires. Piscine, salle de sport, cours collectifs ou footing en solo, optez pour une activité que vous pourrez suivre régulièrement. Maintenir l’exercice permet en outre de se défouler et d’éliminer le stress accumulé dans la journée. Après une séance de sport, une fatigue physique, souvent appelée « bonne fatigue », s’installe. Celle-ci aide à mieux dormir la nuit.

Prendre soin de soi et dormir

En été, on a tendance à négliger son corps entre les apéritifs en terrasses, les soirées qui se prolongent tard dans la nuit et la vie en horaires décalés. L’hiver est le moment idéal pour se remettre sur de bons rails en prenant soin de son corps. Les conseils et astuces ne manquent pas : revitaliser la peau avec un gommage hebdomadaire et une hydratation quotidienne, adopter une nouvelle coupe de cheveux, s’offrir une séance shopping, un massage, un sauna ou un hammam. Bref, amusez-vous et prenez l'air. L’hiver passera plus vite que prévu !

En hiver aussi, la fatigue peut facilement l'emporter sur la motivation. Il est donc important d'écouter son corps, sans succomber pour autant à un excès de grasses matinées. Il est recommandé de se coucher un peu plus tôt que d'habitude, après un repas léger (pour favoriser la digestion). Le matin, mettez votre réveil 15 minutes en avance pour avoir le temps de vous réveiller en douceur. Pourquoi ne pas tirer un peu les rideaux pour se lever avec le jour ? À court terme, la fatigue s’estompe et la vitalité revient.

La plupart des tensions et des douleurs musculaires sont dues à un manque de repos et à une incapacité à se détendre. Il est utile de s’aménager des temps de pause dans la journée pour « souffler » un peu.

12 alliés anti-fatigue

L’alimentation est l’une des clés pour garder la forme en hiver. Voici quelques aliments pour booster votre organisme.

  • Les fruits secs

Largement plébiscités par les sportifs, ils sont très riches sur le plan énergétique et constituent une source précieuse d’oligoéléments et de minéraux.

  • Les fruits

Pour faire le plein de vitamine C, dont la carence entraîne souvent la fatigue. Misez sur les agrumes (oranges, pamplemousses, clémentines, jus de citron) et les kiwis.

  • Les légumes verts à feuilles

Des apports insuffisants en acide folique peuvent provoquer une forme d’anémie. On se jette donc sur les épinards, la chicorée mais aussi le brocoli ou les choux de Bruxelles, particulièrement riches en acide folique.

  • Les poissons gras

Pendant l’hiver, nous manquons de soleil et donc de vitamine D. Pour éviter les carences (qui entraînent fatigue et dépression), on invite à table, saumon, maquereau, sardine ou hareng et pour les plus courageux foie de morue. De manière générale, les poissons gras, qui sont également une bonne source d’omega 3, restent à privilégier.

  • Le boudin noir

Pour éviter les baisses de régime, on privilégie les aliments riches en fer avec, en tête de liste, le boudin noir mais aussi les lentilles et la betterave. Le tout accomodé de persil et de coriandre qui contiennent également beaucoup de fer.

  • Les fruits de mer

Au-delà d’une baisse de forme, les crampes à répétition sont un signe de carence en magnésium. Pour faire le plein, pensez aux fruits de mer, qui en contiennent d’importantes quantités.

  • Les céréales complètes

Les sucres lents présents dans les céréales sont une source d’énergie appréciable. Priviliégiez les pâtes complètes, la farine complète, plus riches en vitamines, en minéraux et plus digestes.

  • Le chocolat

Tout comme les fruits de mer, le cacao est une source non négligeable de magnésium. On savait le chocolat bon pour la santé des artères, on connaît désormais aussi ses propriétés anti-fatigue. Pour éviter l’emballement glycémique lié au sucre, on le choisit noir et aussi riche en cacao que possible.

  • Le germe de blé

Lui aussi particulièrement riche en nutriments, et notamment en vitamines B et magnésium, le germe de blé est un bon allié anti coup de mou. Également source de zinc et de phosphore, c’est un indéniable aliment santé.

  • L’eau minérale

Pour faire le plein de minéraux et d’oligoéléments, mieux vaut choisir une eau adaptée à ses besoins. On privilégie donc les eaux riches en magnésium et en sulfates, pour retrouver la pêche.

  • Le thé vert

L’association de la théine et de la vitamine C permet de lutter efficacement contre la fatigue saisonnière.

  • Le ginseng

Plante tonifiante par excellence, le ginseng agit comme un anti-inflammatoire et renforce le système immunitaire. C’est aussi un stimulant du système nerveux. Il améliorerait les capacités intellectuelles et physiques des personnes stressées, fatiguées ou convalescentes.

Informations non contractuelles données à titre purement indicatif dans un but pédagogique et préventif. GENERALI ne saurait être tenue responsable d’un préjudice d’aucune nature lié aux informations fournies.