Skip to main content
Déménager seul ou avec des proches : quelle assurance vous couvre ?

Déménager seul ou avec des proches : quelle assurance vous couvre ?

Vous déménagez à la rentrée et avez décidé de faire appel à des proches plutôt qu’à des professionnels. Mais êtes-vous sûr d’être bien couvert ?

Protégez vos biens…


Il n’est pas rare que des petits dégâts surviennent lors d’un déménagement : un meuble cassé, un carton qui se déchire et laisse échapper la vaisselle…


Si vous avez fait appel à un professionnel, La responsabilité du déménageur peut être recherchée en cas de dommages.


Si vous déménagez entre amis, l’indemnisation des dommages pourrait être prise en charge par l’assurance de responsabilité civile (RC) du responsable. Assurez-vous donc avant le déménagement que vos amis soient bien couverts et ne confiez rien de fragile ou de précieux à ceux dont le contrat RC (généralement associé au contrat multirisque habitation) ne prévoit pas de couvrir les dégâts occasionnés lors d’un coup de main à un proche.


…et vos proches !


Votre responsabilité peut être recherchée en vue de l’indemnisation des dommages matériels ou corporels subis par l’un de vos proches venu vous aider comme par exemple : si celui-ci se blesse (il se fait un tour de rein en soulevant la machine à laver, se casse le poignet en chutant dans l’escalier…), Votre contrat multirisque habitation, et plus particulièrement la garantie RC, peut couvrir ce risque à condition qu’elle le prévoie !

Relisez votre contrat, et recherchez une mention du type « aide bénévole et momentanée », ou « assistance bénévole à titre occasionnel », précisant à la fois le caractère ponctuel et non pécunier de l’aide. Si votre assurance prévoit ce cas, alors rassurez-vous : vous êtes couvert !


À noter : si vous rémunérez quelqu’un pour vous aider (par exemple via un organisme proposant des services d’aide à domicile) et que la personne se blesse, il s’agira alors d’un accident du travail.



L’assurance du camion


Enfin, si l’un de vos proches propose d’amener son véhicule utilitaire pour transporter vos meubles, conseillez-lui de contacter son assureur. Peut-être sera-t-il nécessaire de souscrire une extension de garantie pour couvrir les biens et les personnes et de déclarer un chauffeur supplémentaire si plusieurs conducteurs doivent se relayer.


Si vous louez un véhicule, prenez le temps de lire le contrat d’assurance proposé et toutes les « options », parfois indispensables. Par exemple : l’option bris de glace à 10 ou 20 euros vous évitera d’avoir à régler un pare-brise de plus de 400 euros, si celui-ci devait être endommagé durant le trajet.


Prévenez votre assureur !


Quelle que soit l’organisation prévue pour ce déménagement, prévenez votre assureur à l’avance. Communiquez-lui votre future adresse et les caractéristiques de votre nouveau logement, pour adapter votre contrat multirisque habitation. Les échéances seront révisées (à la hausse ou à la baisse) selon ces nouvelles caractéristiques. Par exemple : si le logement comporte des pièces en plus ou en moins.


​Assurez votre nouveau logement dès que vous en détenez les clés, même si vous n’y habitez pas encore. Pour cela, demandez la couverture simultanée des deux logements pendant quelques jours ou quelques semaines. C’est généralement gratuit et permet de couvrir vos biens si vous emménagez progressivement.


Partager