Sondage : les Français souhaitent vieillir chez eux

 
16/04/2012
dependance-maintien-domicile
90% des Français pour le maintien à domicile

Une immense majorité de Français (90% d’accord dont 39% de tout à fait d’accord) déclarent que l’adaptation du logement des personnes âgées est l’un des moyens de remédier aux problèmes de dépendance. Une proportion plus élevée encore chez les plus de 60 ans (95%) et chez les répondants qui pensent pouvoir financer le maintien à domicile avec leurs propres ressources (96%).

Logiquement, la quasi-totalité des Français (90%) déclarent préférer, en cas de dégradation physique liée à l’âge, adapter leur domicile pour y rester en bonne santé et en sécurité plutôt que d'aller dans une maison de retraite.

 
49% comptent sur l'aide publique pour adapter leur logement

S'agissant du futur financement des travaux d'adaptation de leur logement, les Français se partagent à quasi égalité entre aides publiques (49%) et ressources propres (45%). Les ressources propres sont davantage citées chez les personnes âgées de plus de 60 ans (57% vs 45% en moyenne),  celles qui ont des revenus supérieurs à 3 500 € / mois (64%) ou des diplômes supérieurs au bac (53%).

En revanche et pour la minorité de ceux qui souhaiteraient plutôt intégrer un établissement spécialisé,  ils sont plus des 2/3 (69%) à estimer que leurs ressources seraient insuffisantes pour payer ce type d’hébergement.

 

 

* Sondage réalisé par internet les 22 et 23 mars auprès d'un échantillon représentatif de 1.006 individus représentatifs de la population de 18 ans et plus (méthode des quotas).

Les informations contenues dans cet article sont purement indicatives et ne revêtent aucun caractère contractuel. Elles ne prétendent pas à l'exhaustivité, ne constituent pas un conseil à l’Internaute et ne sauraient engager la responsabilité de l’Assureur.