Skip to main content
Sécurité : le gilet jaune obligatoire pour les deux-roues

Sécurité : le gilet jaune obligatoire pour les deux-roues

Depuis le 1er janvier 2016, le gilet de sécurité rétroréfléchissant est obligatoire pour les motos et scooters, comme pour les automobilistes.

Les automobilistes ont l’obligation de détention et de port d'un gilet de haute visibilité dès lors qu'ils sortent de leur véhicule en panne. Depuis le 1er janvier 2016, cette obligation s'étend à tous les véhicules à moteur à 2 ou 3 roues (moto, scooter...) et aux 4 roues non carrossés (quad…).

Améliorer la visibilité

Comme les automobilistes, ces conducteurs doivent avoir le gilet jaune sur eux ou dans un compartiment de leur véhicule (filet, coffre de siège…) et le porter dès lors qu'ils descendent de leur véhicule suite à un arrêt d'urgence, afin d'améliorer leur visibilité par les autres usagers de la route.

Le respect de cette obligation, relevant de l’article R416-19 du Code de la route, peut être contrôlé et sanctionné par les forces de l'ordre en cas de non-détention du gilet (11 euros d’amende forfaitaire) ou de non-port du gilet à la suite d'un arrêt d'urgence (135 euros d'amende forfaitaire).

Lire le décret et l’arrêté du 7 mai 2015

Nos solutions

Partager

Informations non-contractuelles données à titre purement indicatif dans un but pédagogique et préventif. Generali ne saurait être tenue responsable d’un préjudice d’aucune nature lié aux informations fournies.