Vous habitez un lieu isolé ? Vous souhaitez pouvoir quitter votre logement l’esprit tranquille, que ce soit pour quelques minutes ou plusieurs semaines ? La télésurveillance peut être une solution... Le point sur les atouts de la formule.

Qu’est-ce qu’un système de télésurveillance ?

Il s’agit d’un dispositif permettant de surveiller un lieu à distance, 24h/24 et 7j/7. Un système d’alarme sans fil à haute technologie est installé dans votre logement, et relié à une station de télésurveillance.

En cas d’intrusion, l’alarme se déclenche et une alerte est envoyée à la station, qui peut alors faire intervenir immédiatement les forces de l'ordre.

Quels avantages ?

  • Effet dissuasif : en cas d’effraction, une puissante alarme retentit. Résultat : les cambrioleurs dissuadés fuient dans la majorité des cas !
  • Intervention immédiate : en cas d’intrusion, la station de télésurveillance est informée sur-le-champ. Elle peut envoyer une équipe d'intervention adaptée (police, pompiers, SAMU, société de gardiennage...) à tout moment, quels que soient le jour et l’heure.
  • Identification : un système de détection par l'image permet de prendre des photos de l'intrus et de les envoyer au centre de télésurveillance.
     

Quelles précautions prendre ?

Installer un système de télésurveillance ne vous empêche pas de prendre un certain nombre de précautions. Votre logement n’en sera que mieux sécurisé !

Vous partez en voyage ? Vérifiez le bon état de vos serrures ainsi que les systèmes de fermeture de vos fenêtres et volets. Par ailleurs, n’affichez pas votre absence :

  • laissez une petite lumière allumée près d’une fenêtre donnant sur l’extérieur
  • demandez à un voisin ou proche de se rendre sur place et de venir collecter votre courrier de temps à autre
  • Enfin, ne laissez pas d'importantes sommes d'argent chez vous et mettez tous vos bijoux, objets d'art et de valeur en lieu sûr (à la banque ou dans un coffre-fort par exemple).

Dossier mis à jour le 04/12/2013

Les informations contenues dans cet article sont purement indicatives et ne revêtent aucun caractère contractuel. Elles ne prétendent pas à l'exhaustivité, ne constituent pas un conseil à l’Internaute et ne sauraient engager la responsabilité de l’Assureur.