Auto : 97% des assurés français disposent d'un bonus

 
15/09/2009

Selon les chiffres publiés le 1er septembre par la Fédération française des sociétés d'assurance, près des deux tiers des assurés atteignent même le bonus 50, soit la plus haute réduction possible...

bonus-malus

En 2008, près des deux tiers des assurés (64,2 % de l'échantillon) disposaient d'un bonus de 50 % donnant droit à la réduction maximale. Et au global 97 % des assurés bénéficient d'un bonus auto*.

 

Le bonus, comment ça marche ?

Le système du bonus/malus consiste à affecter un coefficient de 3,50 à 0,50 à la cotisation d'assurance automobile, afin de privilégier les bons conducteurs en leur offrant une remise tarifaire.
 
 
Le coefficient démarre à 1 et diminue de 5% par année sans accident engageant la responsabilité du conducteur. Vous atteindrez donc le meilleur bonus au bout de 13 ans : le coefficient 0,50 donnant droit à une cotisation divisée par deux.
 
Pour les conducteurs responsables d'un accident, le coefficient est augmenté de 25%, sauf s'ils bénéficient d'un bonus 50 depuis au moins trois ans : le coefficient ne sera majoré dans ce cas qu'au deuxième accident responsable.
 
Attention : si vous suspendez votre contrat pendant 3 mois ou plus, votre bonus n'évoluera pas l'année de la suspension. Pour que le bonus évolue, vous devez être assuré pendant au moins 9 mois au cours de la même année d'assurance.
 

En savoir plus

Les informations contenues dans cet article sont purement indicatives et ne revêtent aucun caractère contractuel. Elles ne prétendent pas à l'exhaustivité, ne constituent pas un conseil à l’Internaute et ne sauraient engager la responsabilité de l’Assureur.