Doutes sur vos placements, vos actifs, besoin de préparer l’avenir... Et si vous faisiez un bilan patrimonial pour clarifier les choses ?

Pourquoi faire un bilan patrimonial ?

Proposé par des experts, ce service est précieux si vous souhaitez faire le point sur vos finances avant de mener certains types de projets de vie à court terme (1 an), moyen terme (2 à 3 ans) ou long terme (5 ans et plus).

Vous souhaitez constituer votre épargne, créer ou étendre votre patrimoine immobilier, améliorer votre revenu, protéger vos proches et diminuer vos impôts dans un souci d’optimisation fiscale, préparer votre retraite ou votre succession ? Le bilan patrimonial est un précieux moyen de définir votre stratégie d’investissement.

En clair, un bilan patrimonial vous donne des clés pour orienter vos choix et définir des pistes d'optimisation de votre patrimoine.

Un bilan patrimonial, c'est quoi au juste ?

  • Un diagnostic…

Dans un premier temps, il s’agit de faire l’inventaire ou la photographie à l’instant T de votre situation financière et patrimoniale. Pour cela, vous passerez en revue avec un expert votre situation familiale et patrimoniale, votre patrimoine immobilier et financier, vos revenus actuels et futurs, vos éventuelles dettes, et vous évaluerez certains risques susceptibles de peser sur vos épaules : perte d'emploi, dépendance, décès…

Cet expert vous présentera ensuite son travail de synthèse sous la forme d'un bilan comptable reprenant :

- vos actifs (biens mobiliers et immobiliers, placements financiers…),

- votre passif (emprunts privés et professionnels),

- les éléments hors bilan (plan de stocks-option, retraite, assurance décès, crédit-bail, cautionnement).

  • … suivi d’une ordonnance

Une fois ce bilan établi, le professionnel déterminera les points forts et les points faibles de votre situation patrimoniale au regard de vos objectifs. Il pourra notamment vous dire si vous détenez trop de biens immobiliers et pas assez de liquidités, ou bien le contraire, etc.

Au regard de ces éléments, il établira ensuite une liste de recommandations personnalisées à mettre en œuvre pour améliorer votre situation patrimoniale et financière (placements et montages financiers à privilégier, souscription de contrats d’assurance ou de prévoyance spécifiques…). Le tout résumé dans une étude complète, généralement accompagnée :

- de simulations permettant de mesurer l'impact des différentes solutions envisagées pour faire évoluer votre patrimoine de manière satisfaisante,

- d’un budget prévisionnel (dépenses/recettes).

Ensuite, la balle est dans votre camp : à vous de donner suite. Mais avant de sauter le pas, n’hésitez pas à prendre le temps de la réflexion.

Quand faut-il l’envisager ?

Un bilan patrimonial sera utile à tout âge, et notamment à l’aube de chaque étape charnière de votre vie : mariage, naissance de vos enfants, achat d’une résidence secondaire, évolution professionnelle, départ à la retraite…

À qui faire appel ?

Plusieurs professionnels sont en mesure de réaliser votre bilan patrimonial. Vous pouvez faire appel à un banquier, un assureur, ou encore un conseiller de gestion en patrimoine.

Quels sont les éléments à fournir ?

Certains documents vous seront demandés afin d’établir votre bilan. Pensez notamment à vous munir de :

  • vos avis d’imposition,
  • vos relevés de comptes bancaires,
  • une estimation de vos biens immobiliers,
  • le montant de vos crédits à rembourser : crédit immobilier, crédit à la consommation… Ceci afin d’évaluer le montant global des échéances restantes,
  • des documents attestant de votre épargne : livret A, livret de développement durable (LDD), plan épargne logement (PEL), assurance vie, épargne salariale (participation, intéressement, etc.),
  • vos actes de donations.

Plusieurs informations vous seront également demandées :

  • votre âge,
  • votre composition familiale et votre régime matrimonial,
  • votre situation professionnelle et notamment le montant de vos revenus : salaires, contrats, dividendes, jetons de présence, etc.,
  • votre situation fiscale : taux marginal d’imposition (TMI), Impôt de solidarité sur la Fortune,
  • votre situation patrimoniale (vos biens et vos dettes).

Informations non contractuelles à caractère publicitaire. Les garanties peuvent donner lieu à exclusions, limitations et franchises. Pour connaître le détail, l’étendue et les conditions de garantie, reportez-vous à la notice d’information valant conditions générales et particulières du contrat. La souscription d’un contrat demeure soumise à nos règles d’acceptation des risques.

Nos solutions