Assurance multirisques habitation : tous vos biens sont-ils assurés ?

 
13/01/2017

En cas de sinistre, votre assurance multirisques habitation vous indemnise de vos dommages selon les franchises et plafonds souscrits. Vérifiez que vos biens sont bien tous assurés !

Assurance multirisques habitation : tous vos biens sont-ils assurés ?

L’importance d’une bonne évaluation

L’assurance multirisques habitation couvre les dommages causés à votre domicile, mais aussi vos biens mobiliers : meubles, électroménager et hi-fi, bijoux, vêtements, objets de décoration… Afin de protéger vos biens mobiliers, vous devez déclarer à votre assureur la valeur de ceux-ci. En effet :

  • votre cotisation d’assurance est calculée en fonction de la valeur totale des biens assurés,
  • en cas de sinistre (par exemple après un incendie), l’indemnisation de vos biens mobiliers ne pourra excéder la valeur déclarée de votre mobilier.

Attention à ne rien oublier

L’idéal en 3 étapes :

  • faites un inventaire pièce par pièce de vos meubles, bijoux, équipements ou vêtements, vos objets de valeur ou le contenu de votre bibliothèque,
  • conservez toutes vos factures (condition obligatoire),
  • prenez vos biens en photos (recommandé).

Selon les contrats, certains objets ne seront pas couverts par le contrat comprenant les garanties dites de base. Vous possédez une cave à vins ou un jardin avec un salon de jardin, une balançoire voire une remise avec de nombreux outils ? Vous avez l’habitude de stocker une grande quantité de nourriture dans des congélateurs ? Parlez-en à votre assureur. Selon les contrats, des garanties spécifiques peuvent être prévues pour les couvrir.

Tout bien d’exception, œuvre d’art ou collection de grande valeur, devra être déclarée à votre assureur et/ou faire l’objet d’un contrat spécifique. Il est recommandé de faire évaluer par un expert tout bien de valeur (objet précieux, meuble ancien, bijou de valeur…).

Pensez à déclarer toute nouvelle acquisition. Vous achetez un nouveau canapé et des fauteuils en cuir d’un designer à la mode ? Prévenez votre assureur, afin de faire coïncider votre contrat avec la valeur de vos biens.

Valeur déclarée et indemnisation

Déclarer la totalité de vos biens et leur valeur ne signifie pas que vous serez indemnisé à hauteur de ce même montant. La plupart des biens (matériel high-tech, mobilier récent…) perdent de la valeur au fil des années. Vous serez donc indemnisé en fonction d’une valeur d’usage qui tient compte de la vétusté des biens, sauf si vous avez souscrit la garantie « valeur à neuf ». 

À l’inverse, d’autres biens prennent de la valeur avec les années, comme les œuvres d’art ou les bouteilles de vin. Vous pouvez faire évaluer ces biens par un expert (par exemple, un commissaire-priseur) et faire réajuster cette évaluation chaque année. 

Dans tous les cas, demandez conseil à votre assureur : il saura vous orienter, selon votre situation, vers la démarche la plus appropriée.

Informations non contractuelles à caractère publicitaire. Les garanties peuvent donner lieu à exclusions, limitations et franchises. Pour connaître le détail, l’étendue et les conditions de garantie, reportez-vous aux dispositions générales et particulières du contrat. La souscription d’un contrat demeure soumise à nos règles d’acceptation des risques.

Nos solutions