Skip to main content

Quelle est la résistance du coronavirus sur les surfaces ?

Plastique, carton, acier… selon plusieurs études, le Covid-19 peut résister sur différentes surfaces plusieurs heures, voire plusieurs jours. Voici les précautions à prendre pour éviter une contamination.

Combien de temps peut résister le virus ?

Selon le site de l’OMS, qui relaie les principales études réalisées sur la question, le virus SARS-CoV-2 peut rester plus ou moins infectieux sur des surfaces inertes pour une durée allant de quelques heures à plusieurs jours. Ainsi, il est admis que la persistance du virus serait de : 

  • 2 à 6 jours sur le plastique ;
  • 24 heures sur le carton ;
  •  5 jours sur la céramique et le verre ; 
  • 3 à 5 jours sur l’acier inoxydable ;
  • 2 à 8 heures sur l’aluminium et le latex ;
  •  4 heures pour le cuivre. 

Attention : ces durées sont des ordres de grandeur. La durée de « survie » du virus varie selon les études et les conditions d’expérimentation (taux d’humidité, température et la quantité de virus déposé…).

Quels sont les risques d’être contaminé en touchant un objet ou une surface ? 

S’il ne peut être totalement exclu, le risque que vous contractiez le coronavirus au contact d’une surface « est faible », selon l’Agence nationale de sécurité sanitaire, de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses).

Pour rappel, le virus se transmet par la toux et les discussions à moins d’un mètre de distance (propagation de gouttelettes), ou bien par les mains au contact de muqueuses (bouches, nez…). Respectez les gestes barrières, les distances de sécurité et lavez-vous très régulièrement les mains. Cela reste le principal remède pour vous protéger les autres et vous-même.

Comment nettoyer ses produits alimentaires après ses courses ?

Vous allez faire vos achats au supermarché ou vous faites livrer ? Quel que soit le mode choisi, l’Anses conseille, après un lavage des mains, de laisser au moins 3 heures vos courses sur une autre surface que votre plan de cuisine. Voici quelques bonnes pratiques : 

  • Pour les produits frais (œufs, lait, yaourt), retirez les suremballages quand cela est possible. 
  • Pour le reste (bouteilles, conserves…), passez un essuie-tout humide sur l’emballage et laissez de côté les produits au moins 3h avant de les ranger 
  • Pour les légumes et les fruits, lavez-les à l’eau claire avant de les essuyer avec un essuie-tout. N’utilisez surtout pas de désinfectant (détergent, eau de javel…), vous risqueriez une intoxication en cas de mauvais rinçage. 
  • Pensez aussi à vous laver les mains après avoir manipulé vos courses et à laver les surfaces où ont reposé vos courses.

À lire. L’Anses a mis en ligne une liste des bonnes pratiques d'hygiène à adopter pour limiter la transmission du Covid-19 lors des courses.

Comment nettoyer les surfaces potentiellement contaminées ?

Au même titre que les mains, l’hygiène de la maison est importante, notamment si vous avez des enfants : ceux-ci n’ont pas forcément le réflexe de se laver régulièrement les mains. Portes de frigo, poignées de placards, chaises, tables et bureaux, lavabo… autant de surfaces avec lesquelles vos mains entrent en contact direct plusieurs fois par jour. 

Pour éviter tout risque, désinfectez-les régulièrement avec du savon ou des détergents.  Pour les objets technologiques, comme le téléphone et tablettes, les claviers d’ordinateurs, utilisez un produit adapté, notamment des lingettes désinfectantes compatibles avec les écrans tactiles, voire un essuie-tout imbibé d’alcool à 70° (70 %) pour les matériaux compatibles.

Attention : si vous utilisez des produits ménagers et désinfectants (eau de javel, solutions hydro-alcooliques…), faites-le avec précaution pour éviter les cas d’intoxication et d’accidents liés à leurs usages.

 

Sources : 

Partager

Informations non-contractuelles données à titre purement indicatif dans un but pédagogique et préventif. Generali ne saurait être tenue responsable d’un préjudice d’aucune nature lié aux informations fournies.